Infos | Tous les articles


Ce mercredi, la situation en Moravie du Nord frappée par les inondations s’est améliorée et le niveau des rivières baisse. Dans certaines localités, des éboulements de terres se sont produites. Les hydrologues et la population locale suivent maintenant avec beaucoup d’attention la situation dans le centre et le sud de la Moravie. L’état d’alerte a été décrété dans 161 communes de la région de Zlín en Moravie centrale. Le niveau de la rivière Morava en Moravie du Sud culminera au cours de la journée de ce jeudi. La crue menace notamment les villes de Kroměříž, Hodonín, Lanžhot, Moravský Písek et Strážnice. La catastrophe a perturbé le trafic ferroviaire et le système énergétique en Moravie. Le courant électrique a été coupé dans beaucoup de localités. Il a fallu évacuer le village de Troubky en Moravie centrale, village complètement reconstruit après les inondations catastrophiques en 1997 et qui a été inondé de nouveau.

Pour aider les sinistrés de Moravie le gouvernement tchèque dispose d’une réserve budgétaire de 100 millions de couronnes, un peu moins de 4 millions d’euros. Bien que le système de sauvetage intégré ait été déployé, le cabinet a décidé d’envoyer dans les régions sinistrées 800 soldats. Le ministère des Finances suit la situation actuelle et est prêt à accorder les moyens nécessaires aux villes et communes dans les régions où a été décrété l’état d’alerte. L’aide immédiate accordée par le ministère des Affaires sociales aux victimes de la crue se situe autour de 46 000 couronnes, quelque 1 770 euros par personne.