Infos | Tous les articles


Le Premier ministre tchèque est en visite en France ce vendredi. A Paris, Petr Nečas a été reçu par son homologue François Fillon. Celui-ci a réaffirmé le soutien du gouvernement français à la candidature d'Areva pour la construction de réacteurs nucléaires à la centrale de Temelín, a indiqué Matignon. Areva est en course avec le Russe Atomstroïexport et l'Américain Westinghouse dans l'appel d'offres pour la construction de deux nouveaux réacteurs. Les candidats ont jusqu'au 2 juillet 2012 pour déposer leurs offres. La décision finale est attendue en 2013. Alors que Paris s'efforce de mettre en avant la qualité de son offre en matière de nucléaire civil, le chef du gouvernement français a évoqué avec M. Nečas les principales conclusions du rapport remis cette semaine par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) au sujet des tests de résistance des installations françaises, à la lumière de la catastrophe de Fukushima.

Lors de l'entretien, MM. Fillon et Nečas ont aussi abordé les questions européennes, notamment la mise en oeuvre des décisions prises lors du sommet du 9 décembre, d'après Matignon. Le Premier ministre tchèque, qui n'a pas fait de déclaration, a souligné combien la stabilité et la solidité de la zone euro étaient importantes pour l'économie tchèque, a ajouté Matignon. Les deux dirigeants, qui ont signé l'an dernier un plan d'action 2011-2013 du partenariat stratégique, ont enfin convenu de la nécessité de promouvoir davantage nos échanges économiques, en particulier dans les hautes technologies et la coopération spatiale.