Infos | Tous les articles


Le parti chrétien-démocrate (KDU-ČSL), membre de la coalition gouvernementale, ne soutiendra pas le voyage du président Miloš Zeman à Moscou en mai prochain s’il maintient sa participation à la parade militaire dans la capitale russe. Le chef du parti Pavel Bělohrádek a souligné que si cet événement était inclus dans le programme officiel du président dans le cadre des célébrations de la fin de la Seconde guerre mondiale, les chrétiens-démocrates voteraient contre le voyage du chef de l’Etat tchèque mercredi. Si ce voyage n’était pas approuvé par le cabinet, Miloš Zeman devrait le financer par ses propres moyens. Le porte-parole du président tchèque a déclaré qu’il n’était pas encore sûr que ce dernier assiste à la parade militaire. Le chef de file du parti TOP 09 Miroslav Kalousek s’est efforcé en vain de faire inscrire le sujet à l’agenda d’une session parlementaire.

A noter que dans cette affaire qui a jeté un froid entre l'ambassade des Etats-Unis et le Château de Prague, le département d'Etat américain a exprimé sa "totale confiance" en son ambassadeur Andrew Shapiro, suite au différend qui l'oppose au chef de l'Etat tchèque. Le président Miloš Zeman, qui n’avait pas apprécié qu'Andrew Shapiro s’exprime sur son voyage à Moscou, avait rétorqué que « la porte du Château de Prague serait désormais fermée » à ce dernier. A contrario, le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov a félicité le président tchèque pour sa gestion du différend. Plus d'informations sur ce sujet dans les Faits et Evénements.