Infos | Tous les articles


Quelques manifestations se tiennent à plusieurs endroits en République tchèque ce mercredi à l’occasion de la Journée internationale des Roms. A Prague notamment, une soirée spéciale avec un concert est prévue au cours de laquelle des prix seront remis à diverses personnalités rom. A Brno également, un programme culturel a été organisé. Cette journée, nettement moins célébrée en République tchèque qu’en Slovaquie voisine, est aussi l’occasion de débattre de la situation de la minorité rom dans le pays. Cette année, les ambassadeurs de sept pays à Prague ont signé une déclaration dans laquelle ils expriment leur soutien à la communauté en République tchèque tout en soulignant que les Roms vivent souvent en marge de la société et sont victimes de discrimination dans toute l’Europe. De son côté, la ministre du Travail et des Affaires sociales, Michaela Marksová, a rappelé que la scolarisation et l’éducation des enfants rom constituaient la priorité pour une meilleure intégration. La République tchèque est régulièrement critiquée par les institutions européennes sur ce point précis. Récemment, le gouvernement a adopté une nouvelle stratégie d’intégration nationale des Roms pour les cinq prochaines années. Cet ensemble de programmes d’inclusion sociale doit permettre aux Roms, dont le nombre en République tchèque est estimé entre 250 000 et 300 000, d’accéder aux mesures de droit commun, notamment en matière d’emploi, d’éducation, de santé et de logement. Pour plus de détails sur cette stratégie : http://www.radio.cz/fr/rubrique/faits/integration-des-roms-le-gouvernement-a-adopte-la-nouvelle-strategie-nationale.