Infos | Tous les articles


En plus des bâtiments Louise Weiss et Winston Churchill, le Parlement européen à Strasbourg comptera désormais un bâtiment portant le nom de l'ancien dissident et premier président de la Tchécoslovaquie post-communiste Václav Havel. Le bâtiment Václav Havel doit être inauguré ce mercredi en présence de nombreux officiels et notamment de Dagmar Havlová, la seconde femme de l'ancien chef d'Etat. Il accueillera le siège du Médiateur européen, dont le rôle est de servir d'intermédiaire entre les citoyens européens et les autorités européennes, ainsi que près de 200 bureaux administratifs et destinés aux europarlementaires.

"En abrégé, le bâtiment va s'appeler HAV et il servira donc de siège à l'ombudsman européen. J'en suis très fier et j'y vois un très grand symbole. Grâce à Havel, nous avons inspiré non seulement l'Europe mais le monde entier", a expliqué l'eurodéputée libérale Martina Dlabajová, qui a participé à la préparation de la cérémonie d'inauguration de l'édifice. Celui-ci a en fait été acheté par le Parlement européen au Conseil de l'Europe en 2012. Dès le mois de janvier de cette année, il avait été décidé de le nommer du nom de Václav Havel, décédé quelques semaines plus tôt.

A noter que cette inauguration intervient alors qu'un certain nombre d'eurodéputés allemands ont décidé de relancer le débat sur le déménagement du Parlement européen de Strasbourg. Selon eux, les institutions européennes devraient être concentrées à Bruxelles. Ils doivent faire cette proposition en session plénière justement ce mercredi.