Infos | Tous les articles


Révélation du Tour de France 2014 (7e), unique coureur tchèque de l’histoire à avoir terminé dans le Top 10 des trois grands Tours (6e du Giro en 2015 et 9e de la Vuelta en 2013), Leopold König a confirmé qu’il avait mis sa carrière professionnelle entre parenthèses lors d’une conférence de presse donnée à Prague ce mercredi. A 32 ans, l’ancien excellent grimpeur n’a plus disputé la moindre course depuis près de deux ans et a expliqué que le plus important pour lui était désormais de se rétablir au mieux dans l’optique de son après-carrière. Sans équipe depuis l’arrivée à son terme de son contrat chez Bora-Hansgrohe en fin d’année dernière, Leopold König, victime de plusieurs blessures à un genou et au dos, affirme toutefois ne pas être encore en retraite.

« Il y a deux ans, j’ai dû interrompre brutalement ma carrière pour des raisons de santé et la situation en est toujours au même point. Cela me sert de motivation pour retrouver la santé mais aussi parce que je crois aux miracles. Je ne veux pas me fermer la porte », a-t-il indiqué aux journalistes. Depuis, un des meilleurs cyclistes tchèques de ces dix dernières années, est devenu le directeur de Czech Tour et du Tour de la Paix des moins de 23 ans.

« La seule chose que je puisse dire, est que ce ne sont pas des problèmes avec le genou. C’est plus complexe. Cela ne concerne pas non plus mon dos, pas plus que les problèmes que j’ai eus par le passé, a-t-il encore déclaré. Je travaille de façon intense pour être de nouveau en bonne santé, mais pas physiquement. »