Allo Paris?

05-04-2011

Direction Paris pour un aperçu de l’actualité culturelle tchèque dans la capitale française, avec Martin Bonhard, le directeur du Centre tchèque

Bonjour Matin Bonhard, quelles sont les nouvelles au Centre tchèque de Paris ?

« Au Centre nous avons eu une programmation assez intense ces dernières semaines avec l’exposition Oxymorons de Filomena Borecká, jeune artiste installée en France depuis quelques années, et également une semaine spéciale consacrée au festival de musique du Printemps de Prague, avec présentations du festival, projection de films et concerts. »

La programmation est quelque peu ralentie au mois d’avril avec les vacances de Pâques mais il y a quand même quelques événements importants dont une soirée littéraire avec Tereza Boučková qui vient présenter son livre L’année du coq, un récit poignant sur l’adoption par elle et son mari de deux enfants roms.

Tereza BoučkováTereza Boučková « Tereza Boučková viendra le 29 avril. Nous sommes très contents qu’elle vienne. Nous présentons ce livre dans le cadre d’un projet un peu plus large que nous consacrons depuis l’année dernière aux minorités en République tchèque. »

On peut déjà trouver ce livre dans les librairies françaises ?

« Non malheureusement, les traductions de la littérature contemporaine tchèque en français sont trop rares. Une partie de ce livre avait été traduite en français pour un événement organisé à Alger, ce qui nous permet de le présenter. »

Hors des murs du Centre tchèque il y a un événement important pour la littérature tchèque cette semaine à Paris avec une journée consacrée au poète tchèque Vladimír Holan à la Maison de la poésie…

« Oui, ce sera ce samedi 9 avril de 16h à 23h. Nous collaborons régulièrement avec la Maison de la poésie et nous espérons que ce sera un événement intéressant pour le public français. »

Ce sera présenté par un des principaux spécialistes français de la littérature tchèque, Xavier Galmiche, avec des lectures par Jean-Gaspard Páleníček. D’autres événements dont vous aimeriez nous parler ?

 « Oui, après les vacances scolaires on prépare le vernissage d’une nouvelle exposition sur Milada Horáková, à l’occasion du 100e anniversaire de sa naissance. On présentera une bande dessinée qui a été faite aux Etats-Unis dans les années 1950 lors de son procès. On prépare aussi un grand projet avec le Musée de l’Armée à Paris sur la musique et la Guerre froide, ce sera les 6 et 7 mai aux Invalides et au Centre tchèque. Et fin mai on aura une grande exposition en collaboration avec les frères Forman, qui seront à Paris avec leur spectacle Obludarium. Nous organiserons cette exposition comme programme d’accompagnement de ce spectacle au Théâtre du Rond-point. »

http://paris.czechcentres.cz

05-04-2011