Les fêtes de Pâques avec les lettres de nos auditeurs

07-04-2007

Bonne réception à vous tous qui êtes à présent à l'écoute et merci tout particulièrement à ceux d'entre vous qui nous ont envoyé, cette semaine, des lettres, un merci spécial à tous nos auditeurs qui nous ont salué et nous ont exprimé leurs voeux de joyeuses fêtes de Pâques...

Photo: CzechTourismPhoto: CzechTourism Plusieurs auditeurs ont voulu savoir s'il y a à cette occasion en République tchèque des jours fériés et si les écoliers ont des vacances. Et bien, chez nous, les écoliers et les étudiants ont des vacances « de Pâques » qui durent de mercredi à lundi. Ceux qui travaillent ont un seul jour de libre, le lundi appelé chez nous le lundi de Pâques, les jeudis et vendredi saints n'étant pas des jours fériés. On peut dire que c'est une tradition qui a été en quelque sorte conservée du régime communiste qui voulait que les fêtes de Pâques perdent toute connotation religieuse. Force est de constater qu'il y a tant bien que mal réussi et qu'à présent, pour une grande partie des Tchèques, les fêtes de Pâques ne sont rien d'autre qu'une fête populaire qui a ses jolis attributs et coutumes traditionnels - on colore les oeufs peints, on offre de petits gâteaux aux enfants, on confectionne la tresse, on prépare des plats spéciaux - en vérité une fête célébrant l'arrivée du printemps. Ces fêtes voient toutefois même en Tchéquie les églises plus pleines que d'habitude. On peut noter en outre que le nombre de jeunes qui reçoivent le baptême lors de la célébration de la vigile de Pâques, samedi, a tendance à augmenter, un phénomène qui se fait remarquer notamment dans les grandes villes... Il y avait récemment des tentatives de faire un jour férié également du vendredi saint. Cette proposition soumise par les députés chrétiens-démocrates n'a pourtant pas obtenu l'aval de la Chambre basse du Parlement.

On a eu le plaisir de recevoir une jolie carte postale avec un voeu de bonnes fêtes de Pâques de M. Christian Ghibaudo de Tende en France. Dans sa lettre, dans laquelle il décrit avec un certain humour les caprices climatiques qui ont touché sa région à la fin de mars - températures en dessous de la normale, neige dans l'arrière-pays et orages de grêles sur le bord de la mer - nous avons pu également lire :

« Dans quelques semaines, la Tchéquie sera présente au Concours Eurovision de la chanson à Helsinki, je souhaite bonne chance au groupe Kabat pour accéder à la Finale. A ce propos, je voudrais rectifier une info que vous avez donnée dans Faits et événements. C'était sur Karel Gott, le chanteur tchèque qui avait représenté en 1968 l'Autriche justement à ce concours. Vous avez dit que Karel Gott était arrivé 4ème au classement, et bien ce même jour, le hasard a voulu qu'un ami anglais m'envoie un DVD de la cérémonie de 1968 et si Karel Gott chante bien en 4ème position, il n'est arrivé que 12ème au classement ».

Merci pour cette rectification d'un événement lointain, on s'excuse et bravo! Et voici maintenant la citation d'une lettre qui nous est parvenue de Tunisie. M. Barhoumi Kais est son auteur :

« Je suis vraiment très heureux de vous écrire pour pouvoir exprimer mon amour envers votre station radio. En fait j'éprouve un épanouissement en écoutant vos programmes diversifiés et enrichissants. Je tiens à me présenter pour tous les auditeurs de notre station : je suis un jeune Tunisien âgé de 27 ans, je m'appelle Kais, je suis technicien de laboratoire, j'habite à Sbeitla, une petite ville du centre ouest de la Tunisie, très connue par ces ruines romaines et byzantines. J'ai débuté l'écoute des ondes courtes et des stations internationales depuis mon jeune âge, presque 15 ans et depuis, cette passion n'a cessé de grandir et d'évoluer. Je serais très touché si vous me comptiez parmi vos fidèles auditeurs ».

La sympathique lettre citée nous a fait très plaisir, on espère pouvoir vous lire régulièrement chez ami, vos remarques seront bien sûr les bienvenues... Notre très fidèle auditeur M. Hervé Brien nous a envoyé, comme d'habitude, un rapport d'écoute précis et une lettre, dans laquelle il a écrit :

« Tout d'abord, merci pour vos émissions que j'écoute très régulièrement et surtout pour celles du samedi et dimanche pour lesquelles j'ai un peu plus de temps à consacrer et qui sont, à mon sens, plus faciles à écouter et nous apprennent les petites histoires de la vie en République tchèque. Votre site internet complète parfaitement cette écoute et offre la possibilité de rechercher, par thème ou par rubrique, une émission passée. Un seul regret est que 73 de Radio Prague ne bénéficie pas d'une rubrique spécifique avec un archivage par émission ».

On a une bonne nouvelle pour vous : dès mise en service de la nouvelle présentation de notre site internet, la rubrique 73 sera elle aussi sur notre site, bien entendu sous sa forme audio seulement...

07-04-2007