Vos lettres de France, de Belgique, du Maroc, d’Italie... et une recette de Pâques à la fin !

15-03-2008

« Alors que mars commence, la neige est abondante à Super-Lioran dans le Cantal. La marche constitue un très bon moyen pour se promener dans un paradis du silence. Le soir, la gastronomie auvergnate laisse rêveur avec l’occasion d’aller dans des restaurants avoisinants. La montagne ne nous quitte pas et c’est avec plaisir que je vous adresse mon meilleur souvenir auvergnat. » Et c’est avec plaisir, Jacques Augustin, que nous avons lu votre message qui donne le coup d’envoi du Courrier des auditeurs de cette semaine. Un Courrier que je souhaite, quelle que soit la météo, baigné dans le soleil de printemps...

« Je voudrais vous remercier pour le calendrier ‘PRAHA 2008’ reçu le 24 janvier avec 2 QSL. J’ai eu plaisir à découvrir, à redécouvrir ces rues de Prague qui m’accompagneront chaque mois de cette nouvelle année. Souvenirs d’une très belle ville... » nous a écrit Paul Jamet d’Argenteuil, en France. Mais il se plaint, malheureusement, de la mauvaise écoute de Radio Prague, le dimanche matin à 8h30 – un des rares moments où il peut nous écouter. « Il faut attendre la deuxième partie de l’émission pour que votre signal soit compréhensible sur 9 860 kHz. Je n’ai jamais réussi à vous écouter convenablement sur 11 600 kHz ! » constate Paul Jamet en attendant le passage à l’heure d’été.

Hervé Brien de Talence, en France, constate, lui aussi, un fort brouillage et une écoute difficile sur 5 930 kHz à 19h30 TU. « Heureusement qu’il existe l’émission de 14h30 TU sur 11 600 kHz que j’arrive à écouter le samedi ou le dimanche avec un très grand confort », écrit-il.

Alexis Rosenzweig a consacré le dernier numéro de la République tchèque au quotidien au tourisme médical. Il nous a conduits à la clinique de reproduction assistée de Zlín, qui accueille de plus en plus souvent des couples stériles originaires de France, des Etats-Unis et d’autres pays encore. René Durand d’Orvault, en France, a réagi aux propos des interloculteurs d’Alexis :

J’ajoute à ce sujet que si les conditions économiques du traitement sont en effet avantageuses en République tchèque par rapport aux autres pays, la situation va peut-être se compliquer pour les couples tchèques : le gouvernement prévoit de leur rembourser par l’assurance maladie les frais d’une seule intervention, alors qu’à présent, trois essais sont gratuits. Le projet s’inscrit dans le cadre de la future réforme de la Santé publique...

Je voudrais saluer Christophe Frison de Bruxelles qui trouve notre site Internet « très accueillant ». « Mais, pour ma part », écrit-il, « j’aime utiliser les services de La Poste pour correspondre. Est-ce le cas des autres auditeurs ? »

J’ai l’impression que oui, M. Frison. Bien que l’on reçoive, à Radio Prague, un nombre assez important de courriels, vous êtes toujours nombreux à nous envoyer les lettres « classiques » pour ainsi dire. Personnellement, je vous admire, vous tous qui prenez le temps d’écrire à la radio, au stylo ou au clavier, et de poster vos lettres ou vos cartes. Aujourd’hui, c’est presque un geste d’amitié, je dirais... Un grand bonjour donc à un de nos amis, Marcel Lecerf qui nous a écouté à Nice, lors de son séjour hivernal, avec « un tout petit récepteur, idéal pour les vacances ».

« Radio Prague est toujours un de mes rendez-vous quotidiens sur les OC ou bien sur votre site Internet si bien achalandé », écrit Maurice Yon de Reims et il ajoute quelques brèves notes sur l’actualité politique en République tchèque : « Grâce à vous, on a pu suivre vos élections présidentielles (votre président est controversé, mais pas tant que le nôtre). Merci de continuer à nous informer sur l’implantation inutile et dangereuse d’un radar américain en Tchéquie... »

Merci à Labiad Bouabib qui nous a envoyé récemment plusieurs rapports d’écoute. Il nous capte à Azilal, au Maroc, sur 13 580 kHz. Je voudrais saluer également Jean-François Meile d’Ars-sur-Moselle et Pierangelo De Amici d’Italie qui, lui, dit préférer les Chapitres de l’histoire parmi toutes nos émissions.

Terminons ce Courrier des auditeurs dans une ambiance festive... aux saveurs de Pâques. Christian Ghibaudo de Tende, en France, nous raconte : « En Tchéquie, comme dans beaucoup de pays d’Europe Centrale, il y a la tradition des oeufs peints. Comme en Allemagne, l’année dernière à Pâques, j’avais pu en acheter dans les marchés. Mais en Tchéquie, est-il aussi de tradition d’offrir des oeufs, des lapins ou des poules en chocolat ? »

MazanecMazanec Evidemment, M. Ghibaudo, vous en trouverez partout, dans les supermarchés... Mais je n’appellerai pas ça une tradition (côté gastronomie, la tradition, ce sont quand même des oeufs durs, peints et ensuite consommés). Quant aux friandises, ce qui est incontournable, c’est le gâteau en forme d’agneau – « beránek » – ou encore une autre spécialité – « mazanec ». Et puisque Hervé Brien nous demande une nouvelle recette, à l’occasion des fêtes de Pâques... Je vais vous apprendre à préparer ce fameux « mazanec » tchèque, une grosse brioche au levain en fait, dont vous trouverez la photo, avec d’autres recettes, sur notre site www.radio.cz.

Les ingrédients d’abord : 500 g de farine, 25 g de levure (vous pouvez aussi utiliser de la levure chimique), ½ de lait, 150 g de beurre, 2 jaunes d’œuf, des raisins secs, des amandes effilées, 1 gousse de vanille, 1 zeste de citron râpé, 1 pincée de sel et de sucre, du gingembre...

Dans un grand saladier, versez la farine, un peu de sel et de sucre, la vanille et le gingembre. Préparez ensuite le levain : versez la levure, un peu de sucre et de lait tiède dans un bol et laissez reposer pendant 15 minutes environ. Mélangez la farine, le levain, le beurre coupé en morceaux, les jaunes d’œuf battus dans du lait et les raisins. Travaillez la pâte, couvrez la, placez dans un endroit chaud et laissez lever pendant 45 minutes. Formez ensuite une brioche et laissez à nouveau lever pendant 45 minutes. A l’aide du couteau, faites une croix sur la surface du gâteau, badigeonnez avec un œuf battu, parsemez d’amandes et mettez le mazanec au four pendant 1 heure.

15-03-2008