Vos lettres : les Boïens en Bohême et en France et... la musique

22-05-2010

Bonjour… Notre rencontre habituelle autour du courrier de la semaine vient de commencer. J’espère que vous profitez d’un beau temps dans vos pays respectifs, contrairement à nous, en République tchèque, où le froid, la pluie et les inondations sont au rendez-vous en ce mois de mai... Ainsi, nous avons eu le plaisir de recevoir une belle photo printanière de la part de Félix Guilbaud de Bouguenais, en France, une photo de son foyer « dans les fleurs », avec un petit mot gentil au verso : « Avec toutes mes amitiés depuis la France, toujours à votre écoute. »

Merci également à Didier Beaurepaire de Romans-Sur-Isère et à René Durand d’Orvault pour leurs rapports d’écoute. René Durand ajoute : « La réception est généralement bonne, comme par exemple aujourd’hui, le 6 mai, à 16h 30 TU sur 9 740. Vos programmes sont intéressants et on apprend toujours quelque chose, pour mon compte j’ignorais les actions exposées dans le Miroir de la société de ce soir. » Magazine où il était question, rappelons-le, de deux lycées français accueillants des élèves tchèques.

Philippe Marsan a été particulièrement intéressé par le Tchèque du bout de la langue diffusé le 15 mai : « Vous avez évoqué les Bohémiens, la Bohême, Prague et aussi les Boïens. Ici, non loin de Prague médiévalePrague médiévale Bordeaux, j’habite Biganos, capitale du pays des Boïens, population définie par les Romains. C’est au lieu dit ‘crossus finus’, la Croix d’Hins que se situait la ligne de partage entre ‘bugiristes vivisques’, burdigaliens (Bordeaux) et les Boïens. Y aurait-il un rapport avec l’histoire de la Bohême en Tchéquie sous la Rome antique ? Pourquoi ce nom semblable ? Si vous avez une réponse, merci ! D’autre part, je signale un parasite local important dans la bande des 31 mètres ondes courtes dans mon secteur, ce qui ne permet pas une écoute correcte à certaines heures de nombreuses stations internationales dont Medi 1, Radio Prague, La voix de la Turquie, etc. »

M.Marsan, concernant votre question sur la tribu celte des Boïens qui a donné son nom à la Bohême (Boiohaemum), elle a effectivement vécu en France (qui serait même leur patrie), ainsi qu’en Italie et probablement aussi en Allemagne, en Slovaquie et en Hongrie.

Carmina en FranceCarmina en France Passons à la musique maintenant. « Vous nous aviez invité dans le courrier des auditeurs du 10 avril 2010 aux concerts de la Maîtrise Carmina de Rychnov nad Kněžnou qui a effectué un voyage en France du 9 au 20 avril », écrit Hervé Brien de Talence, près de Bordeaux. « A cette occasion, nous avons hébergé durant quatre jours Markéta, une jeune choriste, et Miloslav Dostálek, qui est journaliste à Deník. Miloslav, qui accompagnait la chorale, donnait quotidiennement des nouvelles aux familles au travers du site Internet de la Maîtrise. » Cette rencontre vous a suggéré, M. Brien, plusieurs questions, d’abord sur la presse tchèque (et nous allons y répondre prochainement), ainsi que sur les chorales : « Sont-elles nombreuses ? Quel est leur répertoire (plutôt religieux, folklorique, etc.) ? Existe-t-il des festivals où l’on peut les entendre ? Cette Carmina en FranceCarmina en France chorale, Carmina, était absolument fabuleuse et les concerts d’une très grande qualité. A l’occasion, si vous aviez l’opportunité de la faire découvrir à nos autres amis auditeurs. » C’est promis, Hervé Brien ! L’Union tchèque des chorales, qui regroupe près de 300 ensembles, est en train d’établir sa propre statistique sur les chorales en République tchèque - à ce jour, quelque 1 119 ensembles se sont enregistrés sur son site web : des ensembles d’enfants et d’adultes, au répertoire le plus varié, participant au concours internationaux ou non... Sur le site de l’union, www.ucps.cz, vous trouverez toutes sortes d’informations sur les chorales (certes, en tchèque), les festivals, des liens utiles... Une invitation encore : du 24 au 27 juin aura lieu dans la petite ville pittoresque de Strážnice, en Moravie du Sud, la 65e édition du Festival Carmina en FranceCarmina en France international de musique folklorique – un événement à ne pas manquer, cette fois-ci ou dans les années à venir...

Le Courrier des auditeurs de cette semaine touche à sa fin. Merci pour vos lettres, rapports d’écoute, questions, suggestions et réponses au Concours 2010 de Radio Prague – si vous avez envie de passer une semaine dans la capitale tchèque, n’hésitez pas à y participer.

22-05-2010