La Fiancée vendue, un chef-d’œuvre qui continue d’éblouir 150 ans après

29-05-2016

Ce 30 mai 2016, nous célébrons le 150e anniversaire de la première d’un des opéras majeurs dans l’histoire de la musique tchèque, Prodaná nevěsta - La Fiancée vendue, du compositeur Bedřich Smetana. Cet opéra a depuis gagné en renommée internationale. Les théâtres de tout le pays ne s’en lassent pas et continuent de le présenter sur scène, pas uniquement d’ailleurs dans sa version originale d’opéra.

 « La Fiancée vendue », un des piliers de l’opéra moderne tchèque

Bedřich SmetanaBedřich Smetana La Fiancée vendue est le deuxième opéra de Bedřich Smetana, composé entre 1863 et 1866. Braniboři v Čechách - Les Brandebourgeois en Bohême, composé peu de temps avant, reste néanmoins le premier opéra dont le livret, signé Karel Sabina, a été écrit intégralement en tchèque. C’est d’ailleurs ce même Karel Sabina, écrivain, poète et journaliste, que Bedřich Smetana sollicita de nouveau pour écrire le livret de La Fiancée vendue. Si l’élaboration de l’opéra a été plus lente, Bedřich Smetana, soucieux du résultat final, avait d’abord demandé à retravailler la première version du livret, tout en cherchant parallèlement et minutieusement le style de musique approprié.

Si Bedřich Smetana compose tout d’abord l’œuvre pour piano à quatre mains, c’est finalement le 30 mai 1866 que La Fiancée vendue est présentée au public dans l’enceinte de l’actuel Théâtre national de Prague. Accueillie par une salle à moitié vide à l’époque, cette histoire d’amour compliquée entre Mařenka et Jeník, à laquelle se mêlent les parents des deux jeunes gens ainsi qu’un courtier en mariage, mettra quelques années avant d’être ovationnée par le grand public.

La Fiancée vendue, c’est l’histoire à la fois tendre et grotesque de Mařenka et Jeník, deux amoureux vivant à la campagne, qui ne semblent pas pouvoir s’épouser en raison d’un accord que le père de Mařenka, qui doit payer ses dettes, avait conclu avec un riche fermier,. Or, arrive sur scène un courtier en mariage, qui manipule chacun dans son propre intérêt. S’il parvient à soudoyer Jeník, celui-ci a néanmoins un autre plan derrière la tête, car, pour rien au monde, il ne pourrait vendre sa bien-aimée. Laissez-vous surprendre, nous ne vous en dirons pas davantage.

Quatre années d’améliorations constantes avant un succès mondial

S’il s’agissait au départ d’une œuvre en deux actes avec des dialogues parlés et des airs en prose, La Fiancée vendue a subi de profondes modifications quelques années après la première, avec trois autres versions, pour aboutir à la version finale que nous lui connaissons désormais. C’est d’abord en janvier 1869 que Bedřich Smetana y incorpore des danses pour une représentation donnée au théâtre national de l’Opéra-Comique à Paris. Quelques mois plus tard, il rajoute un troisième acte à l’œuvre. Mais ce n’est qu’en 1870 que La Fiancée vendue est présentée dans sa version finale. Bedřich Smetana transforme tous les dialogues en chants récitatifs. En 1871, l’opéra est présenté à Saint-Pétersbourg, puis à Vienne un an plus tard, ce qui lui ouvre les portes d’autres scènes internationales.

'La Fiancée vendue', photo: Archives du théâtre J. K. Tyl à Prague'La Fiancée vendue', photo: Archives du théâtre J. K. Tyl à Prague Auteur d’autres opéras comme Dalibor ou Libuše, Bedřich Smetana s’est plus particulièrement fait connaître pour son cycle des six poèmes symphoniques Má Vlast - Ma Patrie, dont le plus connu reste Vltava (ou La Moldau). C’est ce cycle qui, depuis 1952, inaugure le festival international de musique Le Printemps de Prague - Pražské jaro. En son honneur, le festival s’ouvre chaque année avec Ma Patrie, le 12 mai, date du décès du compositeur.

Devenu symbole de la nation tchèque, La Fiancée vendue figure depuis au répertoire de nombreux théâtres dans le monde, comme en 2008 au Palais Garnier de l’Opéra de Paris, dans la production du chef d’orchestre Jiří Bělohlávek.

Le Théâtre national de Prague continue de proposer des représentations de La Fiancée vendue à guichets fermés, comme cette année les 29 mai, 30 juin et dès septembre pour une nouvelle saison.

29-05-2016