L’arrache-cœur

03-07-2011

Nous vous avons parlé récemment du groupe tchèque L’arrache-cœur. Dans ce Dimanche musical, c’est l’occasion d’écouter et de mieux découvrir la musique de ces trois jeunes gars qui jouent ensemble depuis 2006.

L’arrache-cœurL’arrache-cœur Daniel, František et Hanuš, les trois membres du groupe, sont des fans de Boris Vian et c’est donc tout naturellement que le nom du groupe a été choisi en référence à l’un des romans du grand écrivain français. Si la plupart des compositions du groupe sont musicales, les titres de celles-ci ne rechignent pas au calembour, comme c’était aussi l’habitude de Boris Vian.

Caractéristique principale de la musique de L’arrache-cœur, l’utilisation d’un instrument peu courant : la vielle à roue. Instrument à cordes frottées par une roue en bois au lieu d'un archet, la roue est tournée avec une manivelle, pendant que la main gauche du musicien joue la mélodie sur un clavier.

Apparue au Moyen Age, et très populaires dans les régions du Berry, Bourbonnais et Auvergne, la vielle à roue, appelée « niněra » en tchèque, tombe en désuétude avant d’être reprise par les groupes et musiciens folk.

Pour Daniel Kahuda, de L’arrache-cœur, c’est la vielle à roue et l’envie de jouer de la musique inspirée des traditions du centre de la France, qui est à l’origine de la fondation du groupe.

Plus d’infos sur le groupe : http://bandzone.cz/larrachecoeur