L’électro tchèque qui débarque en France

15-06-2014

A l’occasion de la 33e édition de la Fête de la musique à Paris qui aura lieu le weekend prochain, Radio Prague vous propose de vous intéresser aux trois groupes d’électro tchèques qui auront le privilège de se produire en concert dans le onzième arrondissement de la capitale française dans le cadre de la première édition du showcase SON.CZ, organisé par l’association des Etudiants et jeunes professionnels tchèques en France. Le jeune musicien électro pop «HOLY», le groupe électro-acoustique « Sundays on Clarendon Road » et le groupe d’étudiants de l’Académie des Beaux-Arts de Prague « PALERMO » seront ainsi les fiers représentants d’une nouvelle scène électro indépendante tchèque qui ne cesse de s’affirmer ces dernières années.

Photo: Site officiel du group Sundays on Clarendon RoadPhoto: Site officiel du group Sundays on Clarendon Road Formé en 2008, le premier duo est composé de Jonáš Zbořil et Jan Tůma et porte le nom de « Sundays on Clarendon Road ». Avec des chants plutôt mélancoliques, le groupe sort son premier EP en avril 2012 sous le nom de « Walking into Limbo » qui est tout de suite élu album de l’année par la revue de musique alternative tchèque « Ditchmag ». Puisant son inspiration à la fois dans « les nuits d’hiver et la lumière estivale du mois d’août », le groupe, dont le style combine guitare acoustique et sonorités plus électro, donne à entendre voire à écouter un résultat intéressant qui oscille entre rêve et chaos. Tout de suite écoutons un deuxième morceau du groupe : « Land of Limbo ».

Photo: Radek Brousil, Facebook du groupe PalermoPhoto: Radek Brousil, Facebook du groupe Palermo Le deuxième groupe « PALERMO » est quant à lui formé de deux étudiants de l’Académie des Beaux-Arts de Prague : Dominik Gajarský et Roman Štětina. Le duo avait déjà sorti un premier album « We Are No Longer the Same » en 2010 sous le nom de « TABLE ». Il aura fallu attendre trois années pour que sorte leur deuxième album en 2013 « Still Life » en adoptant définitivement « PALERMO » comme nom de scène. Composé de neuf titres, l’album est une dédicace à ses trois sources d’inspiration majeures : l’artiste contemporain allemand Blinky Palermo auquel le duo doit son nom, le peintre afro-américain Jacob Lawrence et le philosophe autrichien Ludwig Wittgenstein. La première chanson que nous allons écouter est « Still Life » extraite de leur dernier album éponyme.

Le son qui ressort de la musique de PALERMO est un savant mélange d’instruments acoustiques, une basse, une guitare et des percussions, le tout mâtiné de musique électronique avec une forte influence de musique pop de la fin des années 70 - début des années 80. On écoute tout de suite un deuxième titre, « Book of Ethics», toujours tiré de l’album « Still Life ».

Šimon Holý, photo: Jakub Krásný, ČRoŠimon Holý, photo: Jakub Krásný, ČRo Enfin, « last but not least », le jeune virtuose Šimon Holý alias « HOLY », tout juste âgé de 20 ans, fait revivre l’électro avec une touche de pop japonaise dans ses deux derniers albums « T » et « Ř », censés être les deux premières pièces d’une trilogie. Cet étudiant en cinéma à la « FAMU » a fondé il y a un an le premier festival d’électro tchèque sous le nom d’« ELEKCE » afin de pouvoir rassembler et rendre visibles les artistes talentueux de cette nouvelle scène indépendante. Son travail mêle à la fois inspiration cinématographique dans ses clips très conceptuels et une musique très ancrée dans les années 90 à l’image de « Solemnize » extraite de son premier album « T » que nous écoutons tout de suite.

Espérons donc que le succès sera au rendez-vous pour ces jeunes artistes tchèques qui seront confrontés pour la première fois au public parisien. On se quitte avec un deuxième morceau du dernier album « Ř » intitulé «What If ».

15-06-2014