« L’Oscar musical 2011 » pour le Quatuor Pavel Haas

23-10-2011

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le Quatuor Pavel Haas, un ensemble jeune, dynamique et sympathique dont les médias internationaux ont beaucoup parlé, en ce mois d’octobre, car il a remporté, à Londres, le prestigieux prix du Disque de l'année, décerné par le magazine britannique Gramophone. Ce prix, l’équivalent de l’Oscar dans le monde de la musique classique, lui a été attribué pour ses interprétations de quatuors à cordes d’Antonín Dvořák édités par la maison de disques tchèque Supraphon.

Le Quatuor Pavel HaasLe Quatuor Pavel Haas Vous écouterez l’Allegro du Quatuor à cordes en fa majeur, opus 96, communément appelé « Américain ». « Quand j’ai écrit ce Quatuor en 1893, dans la colonie tchèque de Spillville (à 1200 miles de New Yok), je voulais cette fois écrire quelque chose de très mélodieux et simple, et j’avais toujours papa Haydn devant les yeux, et c’est pour ça que le résultat final est si simple », a écrit Antonín Dvořák à propos de la genèse de cette œuvre.

Le Quatuor Pavel Haas a été fondé en 2002. Il est composé de trois Slovaques et un Tchèque, précisément de Veronika Jarůšková, Eva Karová, Pavel Nikl et Peter Jarůšek et porte le nom de Pavel Haas, compositeur tchèque d'origine juive mort à Auschwitz en 1944. D’ailleurs, en 2010, l'ensemble a reçu, en France, le prix Diapason d’or pour l’enregistrement de quatuors de Sergueï Prokofiev.

Dans la seconde partie de ce magazine musical, vous écouterez un extrait du Quatuor à cordes en sol majeur, opus 106 d’Antonín Dvořák, interprété par le Quatuor Pavel Haas. Selon le musicologue Jan Kachlík, il s’agit d’une composition dont « les nombreuses qualités ne sont pas si aisément audibles et peuvent rester cachées à la première écoute ».

23-10-2011