Ondřej Havelka : du swing au cinéma il n’y a qu’un pas

13-10-2019

Ondřej Havelka et ses Melody Makers : en Tchéquie, ce nom est associé au swing. Le chanteur, danseur, comédien et réalisateur a fêté cette semaine ses 65 ans. Présents sur la scène musicale tchèque depuis le milieu des années 1990, Ondřej Havelka et ses Melody Makers mettent à l’honneur le swing du début des années 1930 aux années 1940.

Photo: Archives de Melody MakersPhoto: Archives de Melody Makers Le répertoire d’Ondřej Havelka va de mélodies de comédies musicales hollywoodiennes jusqu’aux plus grands standards du swing. Costumes et coiffures d’époque contribuent à donner une touche d’authenticité aux concerts d’Ondřej Havelka. Chaque concert plonge le spectateur dans l’atmosphère de ces années d’entre-deux-guerres, comme dans un film.

Ondřej Havelka est issu d’une famille d’artistes. Sa mère était actrice et son père compositeur et professeur à l’Académie de musique. Une voie toute tracée pour Ondřej Havelka qui a étudié la mise en scène d’opéra à Brno avant d’intégrer pendant six ans le théâtre Ypsilon à Prague. La musique a finalement pris le dessus. Pendant près de vingt ans, il a occupé le devant de la scène, avec le Pražský Synkopický Orchestr. C’est après son départ du groupe qu’il fonde son propre ensemble de jazz, Ondřej Havelka et ses Melody Makers, qui existe jusqu’à ce jour.

Ondřej Havelka n’en a pas pour autant oublié le cinéma et le théâtre. Son documentaire consacré au Pražský Synkopický Orchestr a reçu un prix au festival de Montreux en 1991. Il a également réalisé deux documentaires sur la chanteuse d’opéra tchèque Magdalena Kožená. Récemment, il s’est même essayé à la fiction avec le long-métrage Hastrman, sorti en salles en 2018. Il s’agit d’une adaptation du roman éponyme de Miloš Urban, récompensé par le prix Magnesia Litera 2001 du meilleur roman.

13-10-2019