« Soyez chez nous comme chez vous », la ville de Prague fait la cour aux touristes tchèques

02-06-2020

Qui passera prochainement plus d’une nuit dans un hôtel à Prague, pourra visiter gratuitement certains musées, galeries et autres sites comme le zoo ou le jardin botanique. Lundi, le conseil municipal a adopté le projet visant à relancer le tourisme dans la capitale qui s’inscrit dans le cadre de la campagne intitulée « Soyez à Prague comme chez vous » (Buďte v Praze jako doma) destinée aux visiteurs tchèques à l’approche des vacances estivales.

Photo: Prague City TourismPhoto: Prague City Tourism Un voucher sera remis aux touristes qui passeront au moins deux nuits à Prague à compter du 1er juillet. La municipalité participera au projet à hauteur de 121 millions de couronnes (4,5 millions d’euros), alors que le manque à gagner découlant de la crise du coronavirus dans le secteur du tourisme dans la capitale tchèque est estimé à 4 milliards d’euros. 70 millions de couronnes seront consacrés au finanement des vouchers (bons), 15 millions à la campagne de communication en République tchèque via Prague City Tourism, la société en charge du tourisme dans la capitale, et le reste à la promotion à l’étranger.

« Le projet doit servir à la relance du tourisme. Il s’adresse prioritairement aux touristes tchèques », a confirmé la conseillère municipale Hana Třeštíková tout en précisant qu’en fonction de l’évolution de la situation, le programme « s’étendra aussi aux pays depuis lesquels les pays pourront voyager ».

Plus concrètement, chaque nuit passé permettra aux clients d’obtenir des points qu’ils pourront ensuite faire valoir dans les institutions qui ont le statut d’organisations ou d’établissements publics, comme certains le Musée de la ville de Prague, le planétarium, le zoo ou le jardin botanique.

Les institutions qui bénéficient de subventions de la ville seront elles aussi intégrées au programme. Il s’agit par exemple du centre d’art contemporain DOX ou du Musée Kampa. La ville souhaite impliquer d’autres institutions publiques dépendantes elles du financement non pas de la municipalité mais de l’Etat, comme le Château de Prague ou la Galerie nationale.

Ce système sera appliqué à partir du 1er juillet pour une période de trois mois avec une fin pour l’instant prévue le 30 septembre.

Au cours du premier trimestre de cette année, un peu plus de 1,1 million de personnes ont passé au moins une nuit à Prague (hôtels, pensions et camps de camping), soit une baisse internannuelle de 27,4%. Le nombre total de nuits (2,62 millions) a quant à lui été inférieur de 23,7%.

02-06-2020