2015, année record dans la production de la bière

08-04-2016

En 2015, les brasseries tchèques ont produit une quantité record de la bière. Leur production a atteint près de 20,1 millions d’hectolitres, soit 2,2 % de plus par rapport à l’année précédente. Cette information a été rélevée par la Fédération tchèque des brasseries et des malteries. La consommation annuelle a néanmoins baissé d’un litre à 143 litres par personne.

Photo: Archives de Radio PraguePhoto: Archives de Radio Prague « Pour la première fois dans l’histoire, nous avons dépassé 20 millions d’hectolitres », a indiqué le président de la fédération, František Šámal. La production a augmenté par rapport à l’année précédente notamment en raison d’une croissance de plus de 13,3 % des exportations, avec au total 4,1 millions d’hectolitres de bière vendus à l’étranger. Quant à la distribution de bière sur le marché tchèque, elle a baissé de 0,2 % à 16,25 millions d’hectolitres.

Les deux principaux marchés d’exportation en Union européenne représentaient la Slovaquie et l’Allemagne. « L’exportation hors les pays de l’UE a été influencée par l’embargo russe et par la crise du rouble. Toutefois, la Russie est restée le plus grand consommateur de la bière tchèque hors l’UE », a ajouté M. Šámal. La deuxième place a été occupée par les Etats-Unis, suivis de la Corée du Sud, où l’importation de la bière tchèque a augmenté de plus de 100 %.

En 2015, on a produit en République tchèque également une quantité record du malt avec 544 000 tonnes. 45 % de ce nombre ont été exportés dans 52 pays du monde. La production de la bière non alcoolisée s’est élevée pour sa part de 5 % à 546 000 hectolitres.

Photo: Khalil Baalbaki, ČRoPhoto: Khalil Baalbaki, ČRo Selon la Fédération tchèque des brasseries et des malteries, six grands groupes de brasseries (Plzeňský Prazdroj, les Brasseries Staropramen, Heineken République tchèque, Budějovický Budvar, les Brasseries Lobkowicz et les Brasseries de Moravie-Silésie), gérant au total 19 entreprises, ainsi que 29 sociétés indépendentes sont présents actuellement sur le marché local. Par ailleurs, il existe en République tchèque à l’heure actuelle également près de 305 petites et microbrasseries. Leur production représente néanmoins seulement environ 1,5 % de la production totale.

08-04-2016