Actualité économique

01-04-2005

Grogne des employés de Skoda Auto

Photo: CTKPhoto: CTK Mercredi, environ 12000 employés des usines du constructeur automobile Skoda ont manifesté pour protester contre la politique des salaires. Des négociations entre les dirigeants de l'entreprise entrée dans le giron de Volkswagen et les syndicats avaient préalablement échoué, ces derniers n'ayant obtenu qu'une indexation de leurs salaires par rapport à l'inflation alors qu'ils réclamaient une augmentation de 10%. La manifestation a été suivie d'une grève d'une heure. Le salaire mensuel moyen des salariés de Skoda Auto s'élèvait à 23.340 couronnes (775 euros) en 2004. Il est nettement supérieur au salaire moyen au niveau national, qui était l'an dernier de 18.035 couronnes (600 euros).

Selon les syndicalistes, il ne représente pourtant qu'un tiers du salaire moyen d'un employé de Volkswagen en Allemagne. En cas de non-satisfaction de leurs revendications, les syndicalistes de Skoda Auto sont déterminés à étendre leur mouvement, jusqu'à une grève illimitée, selon leur président, Jaromir Cvrcek.

Baisse des taux directeurs

Le conseil bancaire de la Banque nationale tchèque (CNB) a baissé jeudi son principal taux d'intérêt directeur de 0, 25 point à 2%. La CNB a ainsi supprimé l'écart de 0, 25 point avec la Banque centrale européenne.

Cesky Telecom : la situation politique rend la privatisation incertaine

L'action de l'opérateur tchèque Cesky Telecom enregistrait une hausse de plus de 12% jeudi au lendemain de la recommandation de vendre au groupe espagnol Telefonica la part de son capital (51,1%) que possède l'Etat. L'offre de l'opérateur espagnol a été jugée la meilleure par une commission interministérielle tchèque chargée du dossier. Telefonica a offert plus de 82 milliards de couronnes. Les offres de Swisscom et Belgacom sont inférieures, tandis que l'offre soumise par France Télécom et ses partenaires financiers (Blackstone Group, CVC Capital Partners et Providence Equity Partners n'a pas été prise en compte. La décision finale appartient cependant au gouvernement et vu la situation politique dans le pays, l'avenir est encore très incertain.

01-04-2005