Agriculture : près de 100 millions d'euros de dégâts liés à la sécheresse

17-12-2015

La Chambre agraire de République tchèque estime les dégâts dans l'agriculture causés par la sécheresse à 2,6 milliards de couronnes pour 2015, un peu moins de 100 millions d'euros. Le ministre de l'Agriculture, qui envisagerait de mettre en place un plan d'aide, considère toutefois que ce bilan est seulement provisoire et qu'il pourrait être revu à la hausse.

Photo: Barbora KmentováPhoto: Barbora Kmentová La sécheresse, qui a touché cette année toute la République tchèque et particulièrement le nord-est de la Moravie, la Silésie et le nord-est de la Bohême, a largement impacté les récoltes du maïs, de la pomme de terre et de la betterave. Mais elle a également eu des conséquences négatives sur d'autres fruits et légumes et sur le houblon. En revanche, la sécheresse n'a pas affecté la culture des céréales.

Miroslav Toman, le président de la Chambre agraire, évalue donc les dégâts pour les agriculteurs à près de 100 millions d'euros. Il a également annoncé que le ministère comptait débloquer une enveloppe de 600 millions de couronnes, près de 26 millions d'euros, pour venir en aide aux professionnels sinistrés. Porte-parole du ministère, Hynek Jordán a précisé qu'il ne pouvait confirmer cette information, indiquant que le montant de cette aide potentielle n'a pas encore été décidé.

Il existe par ailleurs déjà un programme, doté de 12,25 milliards de couronnes d'ici à l'année 2020, près de 450 millions d'euros, qui permet au gouvernement de venir en aide aux producteurs affectés par la sécheresse. Le ministre de l’Agriculture prépare pour sa part un fonds de soutien auquel doivent contribuer l’État et les agriculteurs. Ces derniers pourraient ainsi recevoir des dédommagements lorsque leur récolte connait une baisse d'au moins 30% conséquemment à la sécheresse ou à une inondation.

Avec le changement climatique, les scientifiques estiment que les périodes de sécheresse devraient survenir de plus en plus fréquemment en République tchèque. D'après le premier ministre Bohuslav Sobotka, un plan de lutte gouvernemental contre la sécheresse sera rendu public à la mi-2017.

17-12-2015