Armement : la société Česká zbrojovka décroche un contrat de plus de 14 millions d’euros avec le ministère de l’Intérieur slovaque

18-12-2015

La société d’armement tchèque Česká zbrojovka a signé un contrat d’une valeur de 14,19 millions d’euros avec le ministère de l’Intérieur slovaque afin de livrer 26 641 pistolets et de l’équipement à la police slovaque et à d’autres corps armés. C’est le ministre slovaque Robert Kaliňák qui a fait cette annonce ce jeudi, indiquant que 20 000 pistolets supplémentaires seraient fournis par l’entreprise autrichienne Glock.

Photo: Česká zbrojovkaPhoto: Česká zbrojovka Le social-démocrate slovaque a indiqué qu’il s’agissait de la commande la plus importante du genre dans l’histoire récente de la Slovaquie. Une commande dont le montant total est de 23 millions d’euros sans compter la TVA. Pour le ministre, il était grand temps de renouveler l’armement des unités de police, d’autant plus que les prix sur le marché seraient particulièrement bas.

La firme Česká zbrojovka devrait fournir trois types de pistolet, des modèles CZ P-07, CZ P-09 et CZ 2075 D RAMI, dont le coût unitaire est compris entre 265 et 295 euros sans la TVA. Des armes de service destinées plutôt à équiper des enquêteurs ou des agents qui n’interviennent généralement pas armés dans l’espace public. Outre la police, ces pistolets équiperont aussi l’armée, l’administration pénitentiaire et l’administration financière slovaques.

Comme pour la société Glock, la production doit s’effectuer en Slovaquie. Česká zbrojovka a ouvert en à l’été 2014 une usine d’armement à Nováky au centre de ce pays en association avec l’entreprise slovaque MSM Martin. La société tchèque a signé la même année un contrat avec le ministère slovaque de la Défense pour la fourniture de fusils d’assaut.

18-12-2015