Carpe de Noël : les vendeurs surveillés de près par les autorités sanitaires

21-12-2018

On le sait, la carpe panée est le plat traditionnel du repas de Noël en République tchèque. C’est pourquoi les autorités sanitaires prennent très au sérieux la question de leur qualité. Au total, un tiers des vendeurs de rue de carpes de Noël devraient ainsi faire l’objet d’un contrôle cette année.

Photo: Archives de Radio PraguePhoto: Archives de Radio Prague Les inspecteurs de l’Administration vétérinaire tchèque (SVS) sont déjà à pied d’œuvre. Au total, ils ont identifié 2 400 points de vente du précieux met de Noël. C’est cent de moins que l’an dernier. Certaines régions, comme la Moravie du Sud ou la Moravie-Silésie, accueillent un nombre particulièrement élevé de vendeurs, plus de 300.

Pour les contrôleurs, il s’agit de vérifier si le traitement des animaux vivants correspond aux normes en vigueur et si les règles hygiéniques sont respectées. L’an passé, ils avaient réalisé des contrôles auprès de 900 vendeurs. Des irrégularités avaient été relevées dans seulement 2,4 % des cas, ce qui constituait une légère amélioration par rapport à l’année précédente.