ČEZ entamera la construction de ses premières éoliennes en France fin 2018

19-04-2018

ČEZ entamera la réalisation de son premier projet éolien en France à la fin de cette année. Le groupe énergétique a obtenu les permis de construire et d’exploitation de fermes dans quatre localités pour une puissance installée totale de 42,4 mégawatts (MW).

Photo: Jiří Komárek, CC BY-SA 4.0Photo: Jiří Komárek, CC BY-SA 4.0 Le groupe tchèque, dont l’Etat est l’actionnaire majoritaire à hauteur de 70%, poursuit son expansion d’Europe de l’Ouest. Après l’Allemagne, c’est en France que ČEZ se fait progressivement sa place sur le marché des énergies renouvelables. L’été dernier, il était devenu le propriétaire de neuf fermes éoliennes via la société ABO Wind. En France, ČEZ entend se concentrer sur ce secteur précis.

Jusqu’à présent, ČEZ était déjà actif en Roumanie, en Turquie, en Allemagne et en République tchèque (avec deux centrales éoliennes situées respectivement près de Litomyšl, en Bohême de l’Est, et dans la région de Vysočina) pour une puissance installée totale de 700 MW. A titre de comparaison, la puissance installée de la centrale nucléaire de Temelín, une des deux centrales existantes en République tchèque, est d’environ 2 000 MW.

Dans son édition de ce jeudi, le quotidien Mladá Fronta Dnes précise que les premières éoliennes en France seront construites à Aschères-le-Marché (Loiret). Le début de la production est prévu pour le second trimestre 2019.

Plus grande société énergétique tchèque, ČEZ a réalisé un chiffre d’affaires de 201,9 milliards de couronnes en 2017 (près de 8 milliards d’euros) pour un bénéfice net de 19 milliards de couronnes (750 millions d’euros), en hausse de 30% par rapport à 2016.

19-04-2018