Come-back du scooter Čezeta : le « cochon » sera électrique et équipé d’un GPS

12-11-2015

C’est le retour annoncé d’une des icônes de l’industrie tchécoslovaque : le scooter Čezeta, surnommé « Prase » (cochon en français) à cause de son groin, est en passe d’être à nouveau fabriqué, avec quelques évolutions notoires.

Photo: Site officiel du scooter ČezetaPhoto: Site officiel du scooter Čezeta Cela faisait un demi-siècle qu’un scooter Čezeta n’avait pas été assemblé. Le « cochon » va garder ses formes distinctives mais être mis au goût du jour : la société Čezeta Motors a annoncé que le moteur deux-temps allait être remplacé par une batterie électrique.

La légende est de retour : voilà le slogan d’un come-back très remarqué par des médias tchèques enivrés par un parfum d’ostalgie.

C’est à un Britannique passionné de vielles voitures et motos, Neil Smith, que la Čezeta doit cette résurrection. Après un coup de foudre pour le cochon, il décide de relancer la marque. Désormais à la tête de Čezeta Motors, il précise que le moteur électrique sera importé de Chine et le reste d’Europe pour un assemblage à la main à Mirošovice près de Prague.

Le nouveau modèle, la Čezeta 506, inspiré par les originaux 501 et 502, devrait pouvoir atteindre les 100km/h avec une autonomie de 100 km. Neil Smith ajoute que le temps de charge doit encore être réduit mais tient à souligner que le nouveau cochon sera équipé d’un GPS et d’enceintes.

L’objectif est de produire une centaine de scooters l’année prochaine, puis 500 en 2017. Le prix de ce nouveau scooter de luxe est estimé pour l’instant à environ 10 000 euros.

Entre 1957 et 1964, plus de 115 000 scooters ont été produits dans l’usine Česká zbrojovka de Strakonice. Le cochon fait partie de la liste des 100 icônes du design national.

12-11-2015