Commerce extérieur : un bilan toujours positif mais un peu décevant pour la République tchèque

17-03-2015

Le bilan du commerce extérieur de la République tchèque en janvier a affiché un solde positif de 17,3 milliards de couronnes (environ 630 millions d’euros), un résultat supérieur de 1,8 milliard à celui enregistré à la même époque en 2014. Il s’agit toutefois d’une balance relativement décevante selon les analystes.

Photo: fishtik / freeimagesPhoto: fishtik / freeimages Le volume des exportations, qui dépendent en grande partie de l’état de l’économie de la zone euro et de la demande dans celle-ci (bilan positif de 63,8 milliards de couronnes avec les pays membres de l’UE, soit 8,9 milliards de plus qu’en 2014), a progressé de 4,9% en l’espace d’un an, tandis que les importations ont, elles, augmenté de 4,5%. Le déficit du montant des échanges avec les pays tiers de l’UE a augmenté de 6,5 milliards pour s’élever à près de 45 milliards de couronnes (1,63 milliards d’euros).

Les exportations vers l’Allemagne voisine, dont l’économie tchèque est très dépendante, ont baissé de 2,1% en l’espace d’un mois, soit la plus forte baisse de ces cinq derniers mois. L’excédent commercial a ainsi baissé à 19,7 milliards d’euros contre 21,6 en décembre.

Plus globalement, en raison notamment du faible coût du pétrole, les analystes s’attendaient à de meilleurs résultats. Selon eux, l’augmentation du solde positif n’a été que symbolique et le renforcement du bilan d’ensemble aurait dû être plus important. Cependant, bien que faible, cette tendance à la croissance devrait se confirmer dans les prochains mois. Les exportations de véhicules, machines et moyens de transport ou encore d’équipements électriques devraient permettre de parvenir à de nouveaux excédents record cette année.

17-03-2015