Commerce : les promotions factices du « Black Friday »

23-11-2018

De nombreuses promotions sur des biens affichées à l’occasion de l’opération commerciale du « Black Friday » (le « Vendredi Noir ») ne correspondent pas à de véritables offres avantageuses. C’est ce que relèvent des données publiées par le comparateur de prix Heureka.cz et par la société Shoptet.

Photo: Basimmiller / Pixabay, CC0Photo: Basimmiller / Pixabay, CC0 Nouvelle période de soldes, apparue en République tchèque il y a seulement quelques années, le « Black Friday » ne se déroule désormais plus sur une seule journée mais durant presque tout un mois. Une époque où les commerçants proposent de nombreuses promotions sur leurs produits. Le hic, outre la débauche de publicités occasionnée par l’événement, c’est que ces offres seraient en réalité souvent factices.

D’après l’entreprise Heureka.cz, le prix après « promotion » correspond en fait régulièrement à la véritable valeur du bien sur le marché. C’est ce qu’explique Michal Vodák, le directeur du marketing de la firme : « Durant cette période, on observe une variation des prix par rapport à la moyenne sur le marché pouvant aller jusqu’à 50 %. Cela signifie que ces promotions fantaisistes n’ont rien à voir avec des offres intéressantes mais qu’elles constituent simplement un retour au prix moyen du marché ».

Les promotions les plus fréquentes sont de l’ordre de 30 à 40 % et leur moyenne s’établirait à 34 %. Miroslav Uďan, de la société Shoptet, qui présente ces statistiques, confirme que les vendeurs profitent de l’occasion pour proposer leurs produits à leur « prix naturel ». « Avant Noël, les prix des vieux produits baissent et ils essaient de s’en débarrasser », explique-t-il.

L’an passé, lors du « Black Friday », l’Inspection tchèque du commerce a réalisé 92 contrôles. Dans 14 % des cas, des infractions ont été constatées. Le plus souvent, le prix affiché ne correspondait pas au prix facturé.

23-11-2018