Des trams tchèques sillonneront la ville de Seattle

16-01-2015

La société Inekon Group est la première société à avoir réussi à terminer le développement d’un tramway alimenté par batterie. La société s’apprête à procéder à la production de masse. La nouvelle rame de tram a été testée avec succès à Ostrava. Et c’est la ville américain de Seattle qui a déjà conclu un contrat avec la société pour la livraison de sept de ces tramways.

Photo: Inekon GroupPhoto: Inekon Group Selon les déclarations de Josef Hušek, le président du Conseil d’Administration de la société Inekon Group, par rapport à ses concurrents, la société est la seule société qui est capable de débuter la production de masse. Il a notamment indiqué que lors des tests, le tramway avait parcouru sans alimentation près de 9km, en utilisant uniquement 40% de la capacité de sa batterie.

La société Inekon Group a coopéré sur cette force motrice alternative avec la société française Saft, qui a procédé à la fabrication de la batterie en question. Actuellement Inekon Group a déposé une demande de brevet sur le concept global reliant le système de batterie avec la gestion du tramway.

Les représentants de la ville américaine de Seattle était personnellement présents à Ostrava lors des derniers tests du tramway. Ils ont notamment indiqué leur volonté d’acquérir neuf wagons supplémentaires. L’intérêt mondial croissant pour ces types de tramways est palpable. Ces types de tramways peuvent servir à la fois dans des centres historiques des villes ou à des endroits qui se s'entrecoupent avec des trolleybus. Le tramway de la société Inekon Group peut parcourir jusqu’à 16km en s’alimentant uniquement de sa batterie. A la demande du client américain, sa vitesse maximale a été limitée à 32km/h.

16-01-2015