Deux Tchèques parmi les 20 femmes les plus influentes de l’UE selon le site Politico

10-03-2020

La commissaire européenne Věra Jourová et la députée européenne Dita Charanzová ont été classées parmi les vingt femmes les plus influentes de l’Union européenne par le site Politico. Côté parité, les choses semblent évaluer à Bruxelles, mais pas assez vite, note le site. Et ce même si un nombre record de femmes ont été élues en 2019 au Parlement européen (40%) et que la nouvelle présidente de la CE Ursula von der Leyen est presque parvenue à former une commission paritaire.

Věra Jourová, photo: Michaela Danelová, ČRoVěra Jourová, photo: Michaela Danelová, ČRo Parmi les deux Tchèques considérées comme les plus influentes de l’UE par Politico se trouve, à la 12e position, la vice-présidente de la CE et commissaire européenne en charge de l’agenda Valeurs et transparence, Věra Jourová (née en 1964). Lors de son précédent mandat, elle était en charge du portefeuille de la Justice, des Consommateurs et de l’Egalité des chances, et s’était fait remarquer pour ses résultats. En 2019, Věra Jourová avait même été classée parmi les 100 personnes les plus influentes du monde par le prestigieux magazine Time pour son travail lié à la protection des données.

Dita Charanzová, photo: Fred Marvaux / EP-079361A / Parlemant européenneDita Charanzová, photo: Fred Marvaux / EP-079361A / Parlemant européenne Née en 1975, Dita Charanzová est une députée issue des rangs du parti ANO, au pouvoir en République tchèque. Elle est députée européenne depuis 2014. Classée 16e dans la liste du site Politico, elle est considérée par ce dernier comme jouant un « rôle majeur dans le domaine des technologies » au Parlement européen. Dita Charanzová est une des vice-présidentes du Parlement européen, mais également membre de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs.

La liste du site Politico comprend également les noms d’Ursula von de Leyen, en première position, suivie par Margrethe Vestager vice-présidente exécutive de la CE, de même que la présidente de la BCE Christine Lagarde. Il a été publié à l’occasion de la Journée internationale des femmes le 8 mars dernier.

10-03-2020