20-07-2001

Nous vous en avons parlé dans notre émission précédente Economie-commerce, l'Etat tchèque a vendu sa part d'actionnaire majoritaire dans la Komercni Banka (Banque commerciale), 60% du capital, à la Société générale française. La semaine dernière, nous vous avons fait part de l'opinion, sur cette vente, de notre collaborateur extérieur et expert bancaire européen, M. Michal Tomasek, lequel se trouve être un cadre de la K.B. précisément. Aujourd'hui, nous nous proposons de vous mettre dans l'ambiance de la cérémonie de signature de ce contrat, ce qui fut l'occasion pour notre collègue Alena Gebertova de recueillir notamment l'opinion de M. Daniel Bouton, président du directoire de la Société Générale et une déclaration du Premier ministre tchèque Milos Zeman. Ecoutons d'abord un extrait de l'intervention de M. Daniel Bouton.

Komercni BankaKomercni Banka

Prenant la parole, le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, a déclaré :

"Mesdames et messieurs, la présente journée met un terme à une étape dans l'évolution du secteur bancaire tchèque. Cette étape était fondée sur une idée essentielle selon laquelle les entreprises estimaient qu'elles deviendraient plus prospères à condition d'obtenir des crédits à bon marché. Sans égards aux perspectives de leur développement et à l'efficacité. L'intérêt de l'actuel gouvernement est que les crédits ne doivent bénéficier qu'aux seules sociétés qui disposent d'une perspective et qui sont effectives. Nous avons connu par le passé divers gentlemen avec papillons qui, en tant que banquiers ont prêté de l'argent à l'ancien propriétaire des fonderies de Kladno et qui se sont laissé voler huit milliards de couronnes par un escroc israélien."

Notre collègue a profité de sa présence à cette cérémonie pour poser quelques questions à Monsieur Daniel Bouton, président du directoire de la Société Générale.

C'était donc des échos de la cérémonie de signature de l'acte de cession par le gouvernement, à la Société générale française, de 60% des parts qu'il détenait dans la Komercni Banka thèque.

20-07-2001