19-08-2005

Plus de 250 000 étrangers travaillent en République tchèque

Selon le quotidien Pravo, sur ce quart de million d'étrangers, 173 000 n'ont pas de permis de résidence permanent, ce qui ne les empêche pas d'être employé ou de posséder une licence professionnelle. Le reste d'entre eux possède un permis de résidence permanent ou travaille clandestinement. Les experts parlent d'environ 20000 personnes qui travaillent au noir. Selon les chiffres officiels, 254 000 étrangers vivent en République tchèque, alors qu'ils n'étaient que 150 000 en 1994. Parmi les 173 000 ressortissants étrangers qui travaillent sur le sol tchèque, 108 000 sont employés et 65 possèdent une licence professionnelle.

Prague est désormais la 55è ville la plus chère du monde

Classée en 2004 à la 75è place de ce classement établi par The Economist, la capitale tchèque a dépassé des villes comme Seattle et Toronto pour se retrouver à la 55è place au coude à coude avec Shanghai et Varsovie. Ce classement prend en compte le coût de la vie pour les expatriés.

Le prix du gaz augmente

15 à 25% d'augmentation, selon l'Union national du gaz naturel, en répercussion de la hausse des coûts sur les marchés mondiaux. Selon le porte-parole du ministère de l'Industrie et du commerce, Ivo Mravinac, les prix devraient augmenter dès le mois d'octobre prochain :

« Pour le ministère de l'Industrie et du Commerce, je peux confirmer qu'au dernier trimestre de cette année l'augmentation du prix du gaz a été de 16 voire 18%. La cause principale est l'augmentation du prix du pétrole. L'augmentation du prix du gaz était attendue, mais elle est finalement moins importante que ce qu'avaient prévu les analystes ». Selon Eurodata, le prix du gaz en République tchèque reste inférieur au prix moyen dans les pays de l'UE.

6% des familles tchèques dépendantes des allocations sociales

Selon les chiffres publiés par le ministère du Travail et des Affaires sociales, 232 000 foyers ne survivent que grâce aux aides sociales accordées par l'Etat. Ce chiffre est en baisse par rapport à l'année dernière. La plus grande part des aides sociales est versée à des familles résidant en Moravie et Silésie, ainsi que dans la région d'Usti nad Labem, en Bohême du nord, des régions traditionnellement plus pauvres et durement touchées par le chômage. Les habitants de ces régions perçoivent trois fois plus d'allocations que les habitants des grandes villes, comme Prague et Plzen.

Téléphones portables : T-Mobile devient numéro 1

En nombre de cartes SIM, la filiale tchèque de l'opérateur allemand T-Mobile passe pour la première fois devant Eurotel, filiale de Cesky Telecom (propriété de l'espagnol Telefonica). Fin juin, T-Mobile a annoncé avoir 4 460 000 cartes SIM sur le marché tchèque, soit 200 000 de plus que son concurrent direct Eurotel. Avec le troisième opérateur, Oskar, désormais propriété de Vodafone, le nombre de cartes SIM en activité atteint 11 millions, pour une population de 10,2 millions d'habitants.

L'excédent commercial tchèque pour le 1er semestre 2005 a été révisé à la hausse

44 milliards de couronnes, soit 6 milliards de plus que ce qui avait été annoncé début août : c'est la différence positive entre importations et exportations tchèques pour la première moitié de cette année. "L'erreur a été causée par l'un des fournisseurs des données, a affirmé le porte-parole de l'Office nationale des statistiques (CSU), Roman Prorok. L'Administration des douanes aurait déjà lancé une enquête. En attendant, les analystes table sur un excédent commercial supérieur à 50 milliards de couronnes pour l'année entière, ce qui serait un record historique.

Le plus gros contrat de l'armée

Photo: www.army.czPhoto: www.army.cz Quatre entreprises restent en lice pour la livraison de 234 véhicules blindés neufs à l'armée tchèque. Un achat d'un montant avoisinant les 850 millions d'euros qui s'annonce comme le projet le plus cher de son histoire, d'après le ministère tchèque de la Défense. Les quatre firmes choisies sont l'américain BAE Systems Land & Armaments L.P., le finlandais Patria, l'autrichien Steyr-Daimler-Puch et l'allemand Rheinmetall. Les quatre postulants ont été invités à soumettre leurs offres définitives avant le 14 novembre de cette année. L'appel d'offres devrait déboucher sur la signature l'année prochaine d'un contrat sur la livraison entre 2007 et 2012 de 199 véhicules, avec une option sur 35 autres véhicules.

La bière tchèque s'exporte de mieux en mieux

Les brasseurs tchèques ont exporté près d'un million et demi d'hectolitres de bière lors du premier semestre de cette année. Une augmentation de 21% par rapport à l'année précédente.

19-08-2005