Économistes : après les stress tests réussis, les banques européennes devraient injecter plus d’argents dans l’économie

27-10-2014

Vendredi dernier, la Banque centrale européenne (BCE) a fait connaître aux banques implantées dans les pays de l’UE le résultat des stress tests portant sur la qualité de leurs bilans ainsi que sur leur capacité à affronter des potentielles crises. Les économistes tchèques soulignent que les compagnies-mères des filiales tchèques ont passé l’examen et qu’il est le temps pour elles d’injecter plus d’argent dans l’économie.

Banque centrale européenneBanque centrale européenne Selon le président de l’assemblée générale de Česká spořitelna (Caisse d’épargne tchèque, filiale d’Erste Group), Pavel Kysilka considère même qu’il s’agit de la nouvelle de l’année. La BCE a conduit ses examens relatifs à la capacité des banques à faire face aux chocs et aux situations de crise pendant plusieurs mois. Le fait que toutes les compagnies-mères des banques tchèques ont passé le test est selon lui un bon message pour les marchés financiers.

En réaction aux évaluations positives publiées vendredi dernier, l’eurodéputé tchèque conservateur Luděk Niedermayer (TOP 09), ancien gouverneur-adjoint à la Banque centrale tchèque (ČNB), a invité les institutions financières à injecter plus d’argent à l’économie : « j’espère que cela incite les banques à prêter plus d’argent car c’est ce qui nous manque actuellement dans l’économie », a-t-il remarqué.

Dans la même veine, l’Association des banques tchèques (ČBA) souligne que les mesures de précaution visant à accroître le capital des banques dans les années passées ont eu un effet positif sur leur capacité à faire face aux crises. Néanmoins, l’économiste Michal Mejstřík de la Faculté des Sciences sociales de l’Université Charles met en garde contre un optimiste exacerbé. Neuf établissements n’ont en effet pas passé le test de la BCE. De surcroît, en cas de crise, les banques situées en Italie, en Espagne ou en Grèce pourraient avoir plus de difficultés que leurs autres homologues européens.

27-10-2014