Etude : les Tchèques peuvent dépenser pour moitié moins de leur salaire qu’en Europe de l’Ouest

22-12-2015

A travail égal, les salaires de la population tchèque restent bien plus faibles que ceux en Europe de l’Ouest ou aux Etats-Unis. Une étude réalisée par MujPlat.cz sur un panel de 61 750 personnes démontrer qu’après avoir pris en considération les différences de prix, les Tchèques peuvent dépenser moitié moins de leur salaire par rapport à leur concitoyens européens à l’ouest du continent.

Photo: Martin ZimmerPhoto: Martin Zimmer Cette étude montre toutefois que les Tchèques peuvent se permettre davantage d’achats à Noël que dans des pays d’Europe orientale, ou en Asie, en Afrique ou en Amérique du Sud. Sans chercher aussi loin, ils sont également mieux lotis que leurs voisins slovaques.

Ce constat est valable pour toutes les catégories professionnelles, qu’il s’agisse de spécialistes, de travailleurs administratifs, d’employés dans le secteur des services ou du commerce, de travailleurs qualifiés, non-qualifiés ou d’artisans.

Pour réaliser son étude qui compare les salaires au niveau international, le serveur MujPlat.cz convertit les salaires en dollars américains à parité avec le pouvoir d’achat. La parité du pouvoir d’achat correspond à la valeur des biens et services achetés par les Tchèques, mais convertie en dollars.

Le serveur initiateur de l’enquête s’est tout particulièrement concentré sur les salaires des spécialistes tels que ceux des enseignants, des médecins, des psychologues, des juristes mais aussi des journalistes. Pour une heure de salaire médian, ces derniers bénéficient ainsi d’un pouvoir d’achat de 12,88 dollars, soit 319 couronnes. A titre de comparaison, leurs homologues américains ont un pouvoir d’achat deux fois plus important avec 28,44 dollars. En Europe de l’Ouest, le constat est sensiblement le même avec un pouvoir d’achat des Allemands de 25,51 dollars par heure et de 21,85 dollars/h pour les Français.

22-12-2015