Exportateur de l’année : Škoda Auto, Foxconn et… Agrofert au palmarès

10-12-2019

Le constructeur automobile Škoda Auto a de nouveau été élu Exportateur de l’année en République tchèque. La filiale du groupe allemand Volkswagen, a remporté la 25e édition de ce concours organisé par la Centrale des affaires et l’Association pour la promotion de l’entrepreneuriat en République tchèque.

Photo illustrative: Pexels, public domainPhoto illustrative: Pexels, public domain En 2018, les exportations de Škoda Auto, qui représentent 8,6% de l’ensemble des exportations tchèques, ont augmenté de 3% comparé à l’année précédente. La valeur des voitures exportées s’élève à 377 milliards de couronnes (environ 15 millions d’euros). Škoda Auto a devancé dans ce concours le fabricant tchèque de matériel informatique Foxconn et le groupe alimentaire Agrofert, ancienne propriété du Premier ministre tchèque Andrej Babiš.

Selon le récent audit de la Commission européenne, Andrej Babiš exerce toujours une influence sur son ancien groupe Agrofert, en dépit du fait qu’il en ait placé les actifs dans deux fonds fiduciaires, et il il se trouve par conséquent en situation de conflit d’intérêts.

Parmi les autres exportateurs primés figurent l’entreprise de construction mécanique TOS Varnsdorf, primé en tant qu’entreprise à la plus forte croissance des exportations (77%) ou encore le fabricant d’antennes et d’équipements de télécommunication CommScope Czech Republic. Cette société a été récompensée pour avoir exporté ses produits dans un nombre record de 130 pays.

Le concours de l’exportateur de l’année est ouvert à toute entreprise ayant son siège social en République tchèque et dont le volume annuel des exportations est supérieur à 100 millions de couronnes (3,7 millions d’euros).

10-12-2019