Foot : selon la presse tchèque, le Qatar s’intéressait au Slavia Prague, propriété chinoise

15-10-2019

Après la Chine, le Qatar. Selon le quotidien Lidové noviny, la compagnie aérienne Qatar Airways, qui dépend directement de l’Etat qatari, envisagerait de sponsoriser le club de football du Slavia Prague, l’actuel leader du championnat tchèque, qui s’apprête à recevoir le FC Barcelone en Ligue des champions, mardi prochain.

Photo: Ondřej TomšůPhoto: Ondřej Tomšů L’annonce avait fait quelque bruit en République tchèque la semaine dernière. En réaction à la décision prise par la ville de Prague de rompre l’accord de partenariat avec Pékin, la Chine entendrait cesser de financer le Slavia, champion de République tchèque en titre et actuel leader de la Fortuna Liga. C’est du moins ce qu’avait déclaré le président de la République, Miloš Zeman, dans une émission diffusée par la chaîne de télévision privée Barrandov, elle-même propriété d’un groupe chinois.

Racheté alors qu’il était au bord de la faillite, le club pragois est entre les mains de propriétaires chinois depuis quatre ans. La société Sinobo Group en est l’actionnaire majoritaire. Le Slavia n’avait alors ni confirmé, ni démenti l’information, et son attaché de presse s’était contenté de faire savoir que le club se concentrait sur ses échéances sportives à venir, et notamment dans la lucrative et prestigieuse Ligue des champions, que le club pragois ne dispute cette saison que pour la deuxième fois de son histoire.

« La Chine réagit avec différentes mesures de représailles, entre autres certaines lignes aériennes qui devaient avoir Prague pour destination, seront détournées vers la Croatie, avait expliqué le chef de l’Etat, connu pour ses positions prochinoises. Mais le plus important est que le Slavia Prague ne sera plus financé. Or, le Slavia a été l’investissement chinois le plus réussi en République tchèque. »

Jaroslav Tvrdík, photo: Štěpán Kotrba, Český rozhlasJaroslav Tvrdík, photo: Štěpán Kotrba, Český rozhlas L’intérêt du Qatar pour le Slavia serait cependant antérieur à cette annonce. Les dirigeants de Qatar Airways, qui a sponsorisé dans un passé récent le FC Barcelone et continue actuellement au budget de l’AS Rome ou du Bayern Munich, auraient sollicité le président du Slavia Jaroslav Tvrdík, qui est aussi l’ancien ministre de la Défense et ancien chef de la compagnie aérienne ČSA – Czech Airlines, il y a plusieurs mois déjà. Cet intérêt porterait sur un contrat de sponsoring du maillot rouge et blanc.

Toujours selon Lidové noviny, qui affirme s’appuyer sur deux sources proches de la direction du Slavia, le Qatar ne serait pas insensible non plus à une éventuelle entrée dans le capital du club, entre autres raisons parce qu’à trois ans de la tenue de la Coupe du monde, le petit émirat souhaiterait améliorer son image de marque en Europe centrale. Or, le Slavia compte actuellement parmi les meilleurs clubs de football dans la région. Pour l’heure, Jaroslav Tvrdík n’a pas réagi à cette information.

15-10-2019