Gastronomie : fermeture du restaurant étoilé ouvert par A. Babiš en Provence

17-10-2019

Le restaurant Paloma, ouvert par Andrej Babiš en 2013 à Mougins dans le sud de la France, ferme à cause d'un très mauvais bilan comptable.

Photo: Le restaurant Paloma, reproPhoto: Le restaurant Paloma, repro Il avait fait la fierté de l’industriel milliardaire avant qu’il ne devienne chef du gouvernement : le restaurant Paloma étoilé au guide Michelin a définitivement fermé ses portes ce mardi.

« Employés sur le carreau, image de Mougins ternie... La fermeture du restaurant Paloma laisse un goût amer », titrait mercredi le journal local Nice-Matin.

Jakub Sip, membre du management de Paloma, indique au quotidien que l’établissement est un gouffre financier depuis son ouverture et que « les recettes ont encore diminué l’année dernière ».

Le restaurant Paloma avait obtenu sa première étoile Michelin un an après son ouverture, puis une deuxième en 2015 avant d’en reperdre une cette année.

Sa fermeture est une information déjà reprise par de nombreux médias tchèques, qui précisent que l’établissement fait partie du groupe SynBiol, dont Andrej Babiš était le seul actionnaire jusqu’à la mise en place de fonds fiduciaires pour se mettre en conformité avec la loi sur les conflits d’intérêts.

Une succursale tchèque du restaurant Paloma, avec également un hôtel-boutique de luxe, a ouvert sous le même nom il y a deux ans dans la proche banlieue pragoise de Průhonice, où réside le chef du gouvernement.