La banque centrale tchèque prévoit 2,6 % de croissance pour 2019

02-08-2019

La banque nationale tchèque (ČNB) a décidé jeudi de laisser ses taux d’intérêt inchangés. Son principal taux directeur reste à 2%, tandis que la croissance est légèrement revue à la hausse.

Photo illustrative: Gerd Altmann /Pixabay, CC0Photo illustrative: Gerd Altmann /Pixabay, CC0 « Il est très probable que les taux restent stables dans les prochains trimestres et leur baisse n’est pas vraiment à envisager. Il n’y a pas de raison fondamentale de le faire au regard de l’économie tchèque », a notamment indiqué Jiří Rusnok, le gouverneur de la ČNB.

La décision prise jeudi découle des nouvelles prévisions macroéconomiques de la ČNB. Des prévisions légèrement plus optimistes que les précédentes, avec un taux de croissance du PIB revu à la hausse pour cette année (2,6 au lieu de 2,5%) ainsi que pour 2020 (2,9 au lieu de 2,8%). A plus long terme, la banque centrale prévoit 3% de croissance pour l’année 2021.

Ces taux de croissance sont supérieurs à ceux prévus par le ministère tchèque des Finances (2,5% pour 2019 et 2,3% pour 2020) et en fonction desquels est préparé le budget de l’année prochaine.

La croissance tchèque reste largement supérieure à la moyenne européenne. La Commission européenne a présenté en juillet ses prévisions économiques d’été, dans lesquelles elle revoit à la baisse ses estimations de croissance dans la zone euro.

Pour l’Union européenne dans son ensemble, elle anticipe des hausses de 1,4 % pour 2019 et de 1,6 % pour 2020. Pour ce qui est de la zone euro, Bruxelles table sur une progression globale de 1,2 % en 2019 et de 1,4 % en 2020 du PIB.