L'aéroport Václav Havel à Prague se veut une porte d'entrée vers les Etats-Unis

28-03-2018

L'aéroport Václav Havel à Prague souhaite devenir une des portes d'entrée européennes vers les Etats-Unis, selon un article du site iDnes.cz. Cette année, il va tenter d'obtenir les autorisations nécessaires afin d'enregistrer les passagers voyageant vers les Etats-Unis sous le régime de « preclearance ». Ainsi, des fonctionnaires américains chargés de l'immigration pourraient contrôler les voyageurs avant que ceux-ci ne montent dans leur avion à destination des Etats-Unis.

L'aéroport Václav Havel à Prague, photo: Barbora NěmcováL'aéroport Václav Havel à Prague, photo: Barbora Němcová Si cet objectif était atteint, ces contrôles douaniers réalisés depuis le sol tchèque permettraient de grandement faciliter les voyages vers les Etats-Unis. Ainsi, les personnes atterriraient sur le territoire américain au même titre que des voyageurs ayant emprunté un vol intérieur, et n'auraient plus besoin de subir les longs contrôles d'immigration à leur arrivée.

« De telles autorisations sont pour l'heure exceptionnelles. A l'heure actuelle, il existe dix aéroports européens qui en bénéficient, » a déclaré le président du conseil d'administration de l'aéroport, Václav Řehoř. Si un accord était néanmoins trouvé, l'aéroport de Prague procéderait à des aménagements de son second terminal, afin d'être en adéquation avec les normes de sécurité américaines. L'obtention du régime de « preclearance » est un processus qui peut toutefois durer plusieurs années.

Selon Václav Řehoř, si les travaux nécessaires aux aménagements du terminal 2 ne devraient pas avoir un impact financier significatif, le fonctionnement du centre d'embarquement représente un certain poids économique. En effet, cela signifierait le déménagement de fonctionnaires de l'immigration américains, avec leurs familles, à Prague. Pour ce faire, il est nécessaire d'avoir une quantité suffisante de voyageurs entre Prague et les Etats-Unis.

A l'heure actuelle, le nombre de vols reliant la capitale tchèque au continent nord-américain continue de croître. A partir du mois de mai, un nouveau vol de la compagnie American Airlines doit relier Prague à Philadelphie. Il pourrait transporter dans les deux sens quelque 60 000 voyageurs par an. Aujourd'hui, Prague dessert les villes de New York, Toronto et Montréal. Il ne s'agit toutefois que de vols saisonniers, aucune liaison annuelle n'existant.

De manière générale, le nombre de voyageurs transitant par Prague ne cesse d'augmenter ces dernières années. Tandis que l'an dernier, l'aéroport Václav Havel a enregistré plus de 15 millions de voyageurs, les estimations tablent jusqu'à 17 millions cette année.

28-03-2018