Le prestigieux IPPR Economics prize remporté par un Tchèque et son équipe

12-07-2019

L’analyste tchèque Martin Kábrt était à la tête d’une jeune équipe internationale qui vient de remporter cette semaine la prestigieuse récompense du IPPR Economics prize pour ses travaux sur l’économie britannique.

Martin Kábrt, photo: ČT24Martin Kábrt, photo: ČT24 Intitulé « Decentralizing Britain » (Décentraliser la Grande-Bretagne), l’article de 75 pages est le fruit du travail commun de sept jeunes économistes de la société London Economics, dont le Tchèque Martin Kábrt, le Français Romain Estève ou encore un Allemand et un Polonais.

Il a été rédigé en réponse à la question posée par l’Institute for Public Policy Research (IPPR) sur les démarches importantes à entreprendre pour assurer la croissance de l’économie britannique.

« Nous avons chacun des perspectives différentes selon nos pays d’origine avec ce qui y fonctionne et ce qui n’y marche pas », indique Martin Kábrt au site novinky.cz.

« Nos recommandations pour la Grande-Bretagne sont basées sur la décentralisation de l’économie, de la politique et du business. Nous affirmons que trop de concentration étouffe la croissance. L’économie ne peut reposer seulement sur un petit nombre de régions et d’entreprises », estime Kábrt à propos de cet article récompensé, qui ne mentionne à aucun moment de potentielles retombées positives du Brexit sur l’économie locale.

L’équipe du Tchèque – ainsi que celle qui a remporté le premier prix ex aequo – se voit attribuer la somme de 50 000 livres, soit près d’un million et demi de couronnes tchèques.

Le prix de l’IPPR est troisième prix économique le mieux doté après le Prix Nobel et le Prix Wolfson.

https://www.ippr.org/research/publications/decentralising-britain

12-07-2019