Le secteur automobile tchèque regarde vers le marché indien

24-05-2018

Le secteur automobile tchèque braque ses feux sur le marché indien, selon le quotidien économique Hospodářské noviny. L'industrie automobile indienne connaît une croissance exponentielle et New Delhi entend tripler la production de voitures d'ici 2026.

Photo: Archives de Škoda AutoPhoto: Archives de Škoda Auto Le constructeur automobile tchèque Škoda Auto, filiale du groupe allemand Volskwagen, prévoit d'investir un milliard d'euros en Inde, tandis que le fabricant de camion Tatra Trucks est actuellement en négociation pour fournir des châssis destinés à des véhicules de l'armée indienne.

Selon Tomáš Rousek de l'agence Czech Trade, « d'ici 2020, l'Inde devrait devenir le quatrième plus gros marché automobile après la Chine, le Japon et les Etats-Unis, », ajoutant que la présence de producteurs de voitures tchèques et de fabricants de pièces détachées en Inde était inévitable.

Škoda Auto est déjà implanté en Inde et y a vendu l'an dernier quelque 17 400 véhicules particuliers, soit une croissance d'un tiers par rapport à l'année précédente.

Outre un investissement prévu d'un milliard d'euros, Škoda Auto a été chargé par la maison-mère Volkswagen de créer une stratégie pour pénétrer le marché indien. Le groupe Volskwagen entend augmenté sa production sur place de 300 000 par an d'ici trois ans.

Selon l'agence Czech Trade, les temps sont favorables pour l'entrée de sociétés tchèques sur le marché indien.