Les autoroutes tchèques sont avantageuses pour les transporteurs routiers

27-03-2019

La République tchèque compte parmi les pays les moins chers en Europe pour la circulation des camions, que ce soit pour les péages comme pour les carburants.

Photo: ČT24Photo: ČT24 46,50 euros : tel est le prix moyen, péage et carburant compris, que paient les poids lourds de plus de douze tonnes pour parcourir 100 kilomètres sur les autoroutes tchèques. C’est un prix inférieur à ceux affichés par l’ensemble des pays voisins de la République tchèque, et c’est pourquoi les transporteurs routiers étrangers empruntent régulièrement la République tchèque comme pays de transit. Ces données proviennent de la dernière étude du Centre des analyses économiques et de marché (CETA), basé à Prague.

En Autriche, parcourir la même distance pour un camion de même poids coûte 52,28 euros, en Allemagne 58,26 euros, en Pologne 58,21 euros et en Slovaquie 55,19 euros. A l’échelle européenne, les autoroutes italiennes sont les plus chères avec un prix moyen de 70,97 euros.

En République tchèque, le montant des taxes notamment pour emprunter les autoroutes est particulièrement faible : 8,54 euros pour 100 kilomètres. A titre de comparaison, ce montant s’élève à 19,3 euros en Croatie.

La densité du trafic des camions est importante en République tchèque depuis plusieurs années déjà. Outre l’aspect économique avantageux, une des raisons à cette situation est la part élevée de l’activité industrielle dans le produit intérieur brut. Celle-ci est plus élevée que dans la majorité des autres pays membres de l’Union européenne.