L'Estonie attractive pour les entreprises tchèques

29-01-2014

Les pays baltes sont attractifs pour les entreprises tchèques et principalement l’Estonie où elles exportent entre autres des machines-outils. En 2012, le total des exportations à destination de ce pays du nord-est de l’Europe s’est élevé à près de cinq milliards de couronnes, soit environ 190 millions d’euros, un chiffre de moitié supérieur à celui de l’année 2009.

Photo: Commission européennePhoto: Commission européenne Et le commerce extérieur tchèque vers l’Estonie a encore augmenté l’an dernier pour atteindre une somme de 230 millions d’euros, un record. Bien que cette contrée, la plus au nord des pays baltes, ne soit pas l’un des partenaires commerciaux principaux de la République tchèque, analystes et politiques entrevoient l’important potentiel de ce marché pour les entreprises nationales.

L’industrie automobile tchèque est par exemple très dynamique sur le marché estonien où les voitures de la marque Škoda sont parmi les plus vendues. En 2011, les automobiles de la firme de Mladá Boleslav étaient les plus immatriculées. Le modèle Škoda Octavia est très populaires en Estonie, tout comme les voitures de police proposées par la marque.

La République tchèque exporte également traditionnellement de la bière et des produits alimentaires vers l’Estonie. Le verre de Bohême s’y vend également bien. Des opportunités de développement concerneraient particulièrement les secteurs des infrastructures (routes et voies ferrées) et de l’environnement.

L’Estonie a adopté l’euro en 2011 au prix d’une très sévère politique d’austérité qui a vu le produit intérieur brut du pays fondre comme neige en 2008 (-5,1%) et 2009 (-13,9%) et de nombreux services publics mis à mal, tels que l’éducation ou la justice. Depuis 2010, la croissance est à nouveau positive.

29-01-2014