Nombre record de vols dans l’espace aérien tchèque en 2018

25-01-2019

Ces dernières années, on se bouscule de plus en plus au portillon dans l’espace aérien tchèque. En 2018, les contrôleurs aériens ont enregistré un nombre record d’avions survolant la République tchèque.

Photo: Ondřej TomšůPhoto: Ondřej Tomšů En 2018, le nombre de décollages, d’atterrissages et de survols d’avions en République tchèque a augmenté de 6,9% par rapport à l’année précédente 912 815 avions ont ainsi été présents dans l’espace aérien tchèque au cours des douze derniers mois écoulés, soit une moyenne de 2 500 avions par jour. Selon le Service de navigation aérienne de République tchèque, le trafic aérien dans le pays est actuellement le plus dense d’Europe.

L’an dernier, les contrôleurs du trafic aérien du pays ont même récupéré certains vols de leurs collègues allemands qui étaient en sous-effectifs. Au cours de la saison estivale, la gestion d’environ 400 vols par jour ont été transféré d’Allemagne vers des pays avoisinants, dont la République tchèque.

Selon des estimations, quelque 135 millions de passagers ont survolé la République tchèque l’an passé. Le mois de juillet a été le plus chargé en 2018 avec plus de 97 600 vols. C’est logiquement autour de l’aéroport Václav Havel à Prague que le trafic était le plus dense, avec plus de 155 000, soit une hausse de 4,8% par rapport à 2017. Le nombre total de vols entrants et sortants dans tous les aéroports du pays (Prague, Brno, Ostrava et Karlovy Vary) a atteint 234 769.

La compagnie aérienne Lufthansa a été la plus présente dans l’espace aérien tchèque, suivie par les compagnies Emirates, Ryanair et Qatar Airways.

Actuellement quelque 230 contrôleurs gèrent le trafic aérien au-dessus de la République tchèque.

25-01-2019