Prague : la deuxième phase de la construction du métro D en question

07-04-2016

La construction de la quatrième ligne de métro pragoise, la future ligne D, qui doit relier le sud de la métropole à son centre, n’a pas débuté mais déjà l’Institut de planification et de développement (IPR) étudie la deuxième phase des travaux. A partir des différentes variantes sur la table, les urbanistes de la capitale semblent exclure désormais de desservir le quartier de Žižkov pour un tracé qui devrait finalement connecter náměstí Míru (la place de la paix) à náměstí Republiky (la place de la République) via la gare principale de Prague.

Photo: Filip Jandourek, ČRoPhoto: Filip Jandourek, ČRo La première phase de la construction de ligne D du métro pragois est déjà validée ; elle sera aussi divisée en deux parties, avec d’abord un tronçon entre Depo Písnice, localité située bien au sud de la ville, non loin de la commune de Dolní Břežany, et la station Pankrác, nœud de transport déjà important sur la ligne C. Un second tronçon raccordera ensuite Pankrác à náměstí Míru, une place qu’on trouve dans le quartier de Vinohrady, non loin des bâtiments de la Radio tchèque par ailleurs, et où l’on peut déjà embarquer à bord du métro sur la ligne A. Il est prévu que cette première phase des travaux soit achevée à l’horizon 2022 avec un budget de 50 milliards de couronnes, 1,9 milliard d'euros, dont une devrait provenir de fonds européens.

Pour la suite du parcours, quatre variantes étaient sur la table. L’une prévoyait la possibilité de rejoindre le quartier de Žižkov depuis náměstí Míru, la seconde envisageait de faire de náměstí Republiky, place du centre-ville déjà raccordée à ligne B, le terminus de la ligne via la gare principale, une troisième option voulait passer à Žižkov et à náměstí Republiky et enfin le dernier plan consistait en un grand arc se terminant à náměstí Republiky par Žižkov ainsi que par Karlín.

Roulement de tambours : c’est la deuxième variante qui a été recommandée. Les membres de l’Institut de planification et de développement ont estimé que le quartier de Žižkov, où passe déjà la ligne A du métro, ne nécessitait pas de nouvelles stations. Selon eux, le réseau de tramways suffit aux besoins de la zone et permet de connecter ses habitants rapidement et plus efficacement au centre-ville. Pour autant la municipalité doit encore prendre une décision quant au tracé de la ligne.

07-04-2016