Récolte de fruits record en 2018

15-01-2019

Après une année 2017 catastrophique pour les fruiticulteurs, la récolte de fruits, notamment de pommes, de poires et de prunes a été exceptionnelle en 2018. La production s’est élevée à plus de 177 800 tonnes, soit une augmentation de 49% comparé à l’année précédente.

Photo illustrative: Štěpánka BudkováPhoto illustrative: Štěpánka Budková Il s’agit en effet de la meilleure récolte enregistrée depuis 2010. La production des pommes, le fruit le plus consommé en Tchéquie, a augmenté de 42% par rapport à l’année précédente (144 888 tonnes), et ceci malgré la sécheresse de l’été. La récolte des prunes a enregistré une croissance interannuelle de 167% (11 518 tonnes). La récolte des cerises, d’abricots et de poires a également dépassé la production moyenne enregistrée au cours des cinq dernières années. En revanche, la production de pêches à tendances à stagner ces dernières années.

Les vergers représentent près de 14 000 hectares de la surface de la République tchèque, dont plus de 6 800 hectares sont des pommiers. Le secteur emploie environ 5 000 personnes, dont des travailleurs saisonniers. La valeur de la récolte des fruits en République tchèque oscille tous les ans au-delà d'un milliard de couronnes (environ 39 millions d’euros). Toutefois, le prix des fruits sur le marché tchèque ne dépendent pas de la production locale, mais de la situation sur le marché européen.