Sondage : de plus en plus de Tchèques seraient favorables à une réduction du temps de travail

21-08-2018

Les Tchèques sont de plus en plus nombreux à être favorables à une réduction du temps de travail. C’est ce que suggère une enquête d’opinion menée par la société Up ČR auprès de 525 employés. D’après ce sondage, près de la moitié des personnes interrogées (45 %) verraient d’un bon œil la mise en place de la journée de cinq heures de travail.

Photo illustrative: rawpixel / Pixabay, CC0Photo illustrative: rawpixel / Pixabay, CC0 La durée de travail a tendance à baisser en République tchèque. En 2003, elle était de 42 heures par semaine. Désormais, elle atteint 41,1 heures. Les syndicats demandent une réduction de cette durée hebdomadaire à 37,5 heures, et évidemment à salaire égal.

Depuis le printemps dernier, c’est même devenu l’un de leurs objectifs prioritaires. « Diminuer le temps de travail est quelque chose de responsable. Cela peut aussi contribuer à la création d’emplois », expliquait en avril Josef Středula, le président de la Confédération tchéco-morave des syndicats (ČMKOS), lors de son congrès annuel. Le syndicaliste estime que la question va d’ailleurs se poser avec la numérisation et la robotisation de l’économie.

Selon Up ČR, l’intérêt pour une baisse du temps de travail est identique chez les hommes comme chez les femmes, et dans tous les groupes d’âges. Le sondage indique aussi que les deux cinquièmes des sondés aimeraient bénéficier du système des congés illimités. Dans ce système, initié par des entreprises américaines dans les années 2000, les salariés, sous réserve qu’ils atteignent les objectifs qui leur sont fixés, peuvent prendre autant de congés qu’ils le souhaitent.

Le modèle de la journée de 5 heures est également expérimenté par des entreprises étrangères. « En plus de l’amélioration de leur productivité, les firmes attendent d’une telle mesure la réduction du stress des employés et une meilleure articulation entre vie privée et vie professionnelle », explique Petra Gubíková, de l’entreprise Up ČR.

21-08-2018