Sports d’hiver : une dernière saison mauvaise pour les stations tchèques

14-04-2016

La saison 2015-2016 de sports d’hiver en République tchèque a de nouveau été très courte. En moyenne, les stations n’ont été ouvertes que 92 jours, soit 18 de moins que la saison précédente. La fréquentation est elle aussi en baisse en raison des températures relativement élevées et le manque de neige naturel.

Photo: CzechTourismPhoto: CzechTourism Cette moindre fréquentation (88% par rapport à 2014-2015) a entraîné une baisse de l’ordre de 10% du chiffre d’affaires pour l’ensemble des stations de sports d’hiver tchèques. Celles-ci ont souvent été contraintes d’avoir recours aux canons à neige en raison de conditions météorologiques particulièrement défavorables. Les chiffres ont été présentés par l’Association des stations de sports d’hiver (AHS), ce jeudi.

« Cet hiver a été le troisième hiver doux en suivant, a confirmé le directeur de l’AHS. La durée moyenne d’ouverture des stations a effectivement été de 92 jours, mais en réalité elle a été d’un tiers plus courte dans certains cas. L’enneigement artificiel n’a été possible que 32 jours, soit un peu moins que la saison précédente. »

De nombreuses stations en République tchèque ont effectué d’importants investissements ces dernières années pour s’équiper de façon à pouvoir faire au manque de neige naturelle et ainsi faire fonctionner les remontées mécaniques. Cette modernisation permet aux plus grandes d’entre-elles notamment de limiter les pertes financières.

Cet hiver, la température moyenne de l’air s’est élevée à 1,8° C, contre 2° C en 2014-2015, alors que la température moyenne sur le long terme est de -0,8° C.

14-04-2016