Une société tchèque réalisera les travaux d’extension du métro de Stockholm

29-04-2020

Experte dans de nombreux domaines des travaux publics, la société Subterra, filiale du groupe tchèque Metrostav, a signé, lundi, un contrat pour la réalisation des travaux d’extension d’une ligne du métro de Stockholm. Le montant de la commande, qui porte sur la construction de quatre kilomètres de voies et de deux stations, s’élève à environ 190 millions d’euros.

Photo: SubterraPhoto: Subterra Concrètement, il s’agit du prolongement de la ligne bleue – une des trois lignes composant le réseau - jusqu’à la commune de Järfälla, qui se situe au nord-ouest du comté de Stockholm. « Que l’investisseur suédois nous ait choisi comme prestataire pour une partie aussi importante de l’agrandissement du métro, est un succès exceptionnel tant pour notre société que pour l’ensemble de Metrostav, a indiqué le directeur général de Subterra, Ondřej Fuchs. Compte tenu de l’étendue et de la difficulté du projet, nous prévoyons de faire participer toutes les capacités de Metrostav. »

Pour Subterra, qui réalise 65% de son chiffre d’affaires sur les marchés étrangers et construit actuellement des tunnels routiers et ferroviaires en Allemagne, en Hongrie et en Suède, l’obtention de ce contrat constitue un tournant. Jusqu’à présent, la société n’avait encore jamais remporté d’appel d’offres pour la réalisation de l’ensemble d’un tronçon de métro, et ce pas même à Prague où la société opère généralement en qualité de sous-traitant de Metrostav, qui est le plus grand groupe de construction tchèque avec quelque 5 000 employés répartis dans plusieurs dizaines de filiales qui opèrent dans une quinzaine de pays en Europe.

Ce succès en Suède et cette nouvelle référence ouvrent de nouvelles perspectives pour Subterra en République tchèque, notamment pour la construction du premier tronçon de la nouvelle ligne de métro D à Prague qui reliera les stations Pankrác (située sur la ligne C) et Olbrachtova.

Les sociétés candiadates ont jusqu’à ce jeudi pour déposer leur dossier dans l’appel d’offres lancé par Dopravní podnik hlavního města Prahy (DPP), la société qui exploite les transports en commun dans la capitale tchèque. Le montant total des travaux pour la réalisation de l’ensemble de cette quatrième ligne, un des plus importants projets de travaux publics prévus en République tchèque dans les années à venir, est estimé à 72 milliards de couronnes (3 milliards d’euros), celui de la première étape à près de 11 milliards de couronnes (400 millions d’euros).

29-04-2020