Carole Bellaïche : comment j'ai photographié Isabelle Huppert

14-11-2006

La célèbre revue de la nouvelle vague française, les Cahiers du cinéma, se présente à Prague ainsi qu'à Brno, Ceske Budejovice et Hradec Kralove, par le biais des travaux de deux photographes, Carole Bellaïche et Frédéric Poletti. Une trentaine de pointures du cinéma hexagonal défilent sur ces photos, exposées dans une des salles du centre-ville, au cinéma Svetozor. Parmi elles, Maurice Pialat, Michel Piccoli, Juliette Binoche, Mathieu Amalric, Jean-Luc Godard, ou encore Isabelle Huppert qui est le modèle préféré de Carole Bellaïche. On l'écoute :

« Isabelle Huppert adore être photographiée. Elle se glisse dans une séance photo, elle s'abandonne... On dirait qu'elle se délecte à être photographiée, ce qui est très agréable pour le photographe. Elle a envie que l'on prenne des choses d'elle. C'est une attitude presque étrange. Les journées passées avec Isabelle Huppert pourraient ne pas se terminer, si à un moment donné, épuisé, on ne dit pas : là, je ne peux plus, j'ai besoin de m'arrêter ! Elle, elle n'est jamais fatiguée. Il est vrai que j'ai fait beaucoup de photos avec elle... Elle a vraiment l'aura de la star, la perfection des traits, elle prend la lumière d'une certaine façon... Moi, je l'a compare souvent à Garbo. Mais il ne faut pas simplement se retrouver en face d'elle et la photographier. Il faut la surprendre ! Pour moi, comme j'ai fait tellement de photos avec elle, c'est assez difficile... Sinon, j'ai aimé photographier par exemple Catherine Deneuve, actrice qui me faisait rêver quand j'étais petite fille ! Je l'ai photographiée il n'y a pas longtemps. J'ai rencontré une femme très belle, intelligente qui voulait partager quelque chose et qui a senti que je l'aimais aussi. Je pense qu'il faut montrer aux gens qu'on les aime. Après, ils donnent en échange. Voilà pourquoi la séance avec Deneuve a été réussie. »

Les photos des Cahiers du cinéma sont exposées à partir de ce mardi et jusqu'au 30 novembre au cinéma Svetozor, à Prague. L'événement s'inscrit dans le cadre du Festival du film français qui s'ouvre, dans la capitale, le 23 novembre prochain, par l'avant-première du film « Joyeux Noël » de Christian Carion. Au total 30 films seront à l'affiche de cette 9e édition.

14-11-2006