Découverte d'une chapelle baroque au centre de Prague

17-01-2006

Le noyau historique de la vieille Prague ne cesse de réserver des surprises. Une chapelle baroque dont l'existence était ignorée de tous a été découverte, par hasard, lors des travaux de reconstruction du palais U Hybernu.

Ce palais, l'un des rares exemples de construction Empire à Prague, qui a longtemps hébergé la direction des Douanes et accueillait des expositions et foires, a été édifié à l'emplacement d'un monastère occupé jadis par des moines irlandais dits hiverniers. Ces derniers ont non seulement donné le nom à l'édifice, mais aussi ont fait construire la chapelle qu'on croyait disparue à jamais au XIXe siècle, dit Olga Ambrozova, adjoint du directeur de l'Institut de protection du patrimoine national.

Emmurée pendant des siècles, la chapelle a été découverte par les ouvriers pendant les travaux de reconstruction du palais pour le transformer en un théâtre de music-hall qui doit ouvrir à la fin de l'année. Le problème est que la chapelle occupe les lieux où il était prévu d'installer la scène. L'investisseur - la société Hybernia - est persuadé que l'ouverture du théâtre n'en sera pas retardée. Quant à la chapelle, elle ne sera pas accessible aux visiteurs en même temps que le nouveau théâtre. La restauration de ses intérieurs baroques, richement ornés de stucs dorés et de fresques, prendra beaucoup plus de temps.