Dernier vaste contrôle des étrangers avant l’entrée dans l’espace Schengen

19-12-2007

Alors que la République tchèque et huit autres Etats membres de l’Union européenne s’apprêtent à intégrer l’espace Schengen dans la nuit de jeudi à vendredi, la police tchèque a mené, mardi, une dernière vaste opération de contrôle des papiers des étrangers baptisée « Cizinec » - « L’étranger ».

Au total, ce sont environ 600 policiers qui avaient été réquisitionnés dans l’ensemble du pays pour contrôler l’identité, les titres de séjour ou encore les permis de travail de près de 5 000 étrangers. Il s’agissait de la quatrième et dernière action du genre menée cette année avant la suppression des contrôles aux frontières vendredi à minuit.

Selon la porte-parole de la police, Katerina Jirgesova, l’objectif de cette vaste opération est d’intégrer l’espace Schengen avec « un filet le plus propre possible ». Neuf personnes qui étaient recherchées en République tchèque ont donc été retrouvées, ainsi qu’un ressortissant roumain à Hradec Kralové, en Bohême de l’Est, contre lequel un mandat d’arrêt européen avait été lancé dans son pays. Plus généralement, un peu plus de 250 infractions à la loi relative aux étrangers ont été recensées et des amendes d’un montant total de près de 190 000 couronnes (près de 7 200 euros) infligées. Photo: Commission européennePhoto: Commission européennePar ailleurs, quatorze procédures d’expulsion administrative ont été lancées contre des étrangers résidant ou travaillant illégalement sur le territoire tchèque.

L’année dernière, la police était déjà parvenue avec les mêmes méthodes et le même type d’opérations de contrôle à repérer environ 4 500 étrangers en situation irrégulière. Sur ce total, 4 000 d’entre eux avaient ensuite été expulsés de République tchèque et renvoyés dans leurs pays. Selon la police tchèque, si l’élargissement de l’espace Schengen marque la fin des contrôles aux frontières, en revanche, les opérations de contrôle devraient être plus nombreuses à l’avenir, et ce notamment à l’intérieur des frontières du pays.

19-12-2007