Des soigneurs animaliers tchèques prêtent main forte au zoo de Tbilissi

17-06-2015

Lundi soir, une équipe d’éleveurs et de soigneurs animaliers tchèques, employés de trois zoos de République tchèque, s’est envolée pour Tbilissi. La capitale géorgienne a été frappée ce week-end par de fortes inondations qui ont fait au moins douze morts et une vingtaine de disparus. Le zoo de la ville a été dévasté et plusieurs animaux s'en sont échappés, provoquant le chaos dans la ville. Forte de leur expérience des crues de 2002 et 2013 à Prague, les soigneurs animaliers tchèques viennent prêter main forte à leurs collègues géorgiens.

Le zoo de la ville a été dévasté et plusieurs animaux s'en sont échappés, photo: ČTKLe zoo de la ville a été dévasté et plusieurs animaux s'en sont échappés, photo: ČTK Lors des terribles inondations en République tchèque en 2002, le pays entier avait suivi le destin tragique d’une otarie du zoo de Prague perdue dans la rivière Vltava. A Tbilissi, ces derniers jours, la situation était toutefois encore plus dramatique. Car ce ne sont pas moins de six loups, six tigres, sept ours et treize loups, mais aussi un crocodile, un hippopotame ou encore un lion, autant d’animaux d’ordinaire visibles dans le cadre sécurisé du parc zoologique, qui se sont retrouvés à errer dans les rues de la capitale géorgienne.

Le zoo de Tbilissi a été dévasté, photo: ČTKLe zoo de Tbilissi a été dévasté, photo: ČTK Celle-ci a en effet été frappée par de fortes pluies la semaine dernière qui ont provoqué de graves inondations ce week-end. La mairie de la capitale a appelé les habitants à éviter de sortir de chez eux, pas seulement en raison des crues, mais aussi parce que certains de ces animaux lâchés dans la nature représentent un danger pour la population. Si de nombreux animaux ont péri sous les eaux, certains ont aussi dû être abattus par des unités spéciales.

Miroslav Bobek, photo: Martina SchneibergováMiroslav Bobek, photo: Martina Schneibergová Miroslav Bobek est le directeur du zoo de Prague, il détaille quelle est la situation à laquelle font face à l’heure actuelle les employés du zoo de Tbilissi :

« La priorité a été de maîtriser les animaux qui sont en liberté et qui peuvent être dangereux. Cinq lions et tigres ont dû être abattus et je sais que des voix se sont élevées pour protester contre cela. Mais il faut bien se rendre compte que la situation est vraiment critique sur place et qu’il s’agit d’animaux très dangereux qu’il serait compliqué d’anesthésier pour les maîtriser. En tout état de cause, la première chose à faire était d’essayer de rapatrier les animaux au zoo, de faire en sorte qu’ils ne mettent pas en danger autrui, puis il s’agit de s’occuper et de soigner les animaux et de faire en sorte que le zoo fonctionne à nouveau. »

Selon les dernières informations du zoo de Prague, à l’heure actuelle, la plupart des animaux du zoo de Tbilissi auraient été maîtrisés et sont de retour dans leurs pénates. Un seul manquerait encore à l’appel.

Le zoo de Tbilissi a été dévasté, photo: ČTKLe zoo de Tbilissi a été dévasté, photo: ČTK Pour venir en aide à leurs collègues géorgiens, trois zoos de République tchèque, dont le zoo de Prague, ont décidé d’envoyer une équipe de sept éleveurs et soigneurs animaliers sur place. Les employés du zoo de Prague, notamment, ont une expérience certaine de ce type de situation de crise puisqu’ils ont été confrontés aux inondations dévastatrices de 2002, et dans une moindre mesure à celles de 2013, qui avaient également causé des dommages importants. Petr Velenský est le chef de la mission tchèque à Tbilissi, il précisait avant son départ quelles seraient les tâches qui attendaient l’équipe :

« Nous allons aider nos collègues dans tout ce qui sera nécessaire. Nous n’avons pas de mal à imaginer quelle est la situation au zoo de Tbilissi. A Prague, nous avons connu deux graves inondations et nous avons eu à l’époque besoin de toute l’aide possible pour dégager les gravats et la boue. Donc nous allons en Géorgie pour aider de quelque manière que ce soit. »

Le zoo de Tbilissi a été dévasté, photo: ČTKLe zoo de Tbilissi a été dévasté, photo: ČTK Outre cette aide pratique, le directeur du zoo de Prague, Miroslav Bobek, a également annoncé le lancement d’une collecte afin de recueillir des fonds pour aider le zoo de Tbilissi à reconstruire ses infrastructures et participer au financement des soins destinés aux animaux en situation de stress intense après cette catastrophe naturelle sans précédent.

17-06-2015